Accueil » Hélicoptère » Le premier kilomètre en hélicoptère, drôle de centenaire

Le premier kilomètre en hélicoptère, drôle de centenaire

Œhmichen aux commandes de son Hélicoptère n°2. © Musées de Montbéliard

Le 4 mai 1924, à bord d'un aéronef de son invention, l'ingénieur centralien Étienne Œhmichen réalisait le premier vol d'un appareil à voilures tournantes, en circuit fermé, d'une longueur de plus de 1000 mètres. A une époque où Lindbergh rêvait déjà d'Atlantique et où une escadrille de l'US Army progressait pour le premier tour du monde aérien, on mesure le retard de développement, à l'époque, de l'hélicoptère sur l'avion. Ce premier km est donc un acte fondateur qu'il aurait fallu célébrer comme il se doit.

Étienne Œhmichen se passionne pour la conquête de l’air après un vol en ballon captif à l’Exposition Internationale de Lyon en 1894, il n’a alors que 10 ans. Au début des années 20, il obtient de Peugeot les fonds nécessaires pour se lancer dans la construction d’aéronefs à voilures tournantes dont il estime qu’ils seront l’avenir de la conquête de l’air, n’ayant pas besoin de centaines de mètres de pistes ou de plans d’eau pour s’envoler....

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.