Accueil » Le roi Dauphin tire sa révérence

Le roi Dauphin tire sa révérence

Le Dauphin II a marqué les esprits notamment par l'élégance de ses lignes. © Airbus/A. Pecchi.

Lorsqu’il procéda au premier décollage du Dauphin SA360 01, le 2 juin 1972, le pilote d’essais Roland Coffignot pouvait-il imaginer un tel destin pour ce nouvel hélicoptère, pensé et conçu pour régénérer la gamme de l’Aérospatiale ? Alors qu'Airbus Helicopters a mis fin à la production du Dauphin début 2022, retour sur le parcours quelque peu chaotique de ce programme.

Le premier Dauphin, au train fixe façon « taildragger », à roulette de queue, se voulait sensiblement plus volumineux que l’Alouette. L’Aérospatiale espérait pouvoir lui faire transporter un peu plus de passagers ou de charge utile, et surtout, grâce à l’implémentation d’innovations validées sur les appareils précédents, lui offrir la touche de modernité qui en ferait un succès. C’est ainsi que le Dauphin reçut un fenestron et introduisait un usage plus important des matériaux composites.

Cette première version était monoturbine. L’hélicoptériste...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(11) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(11) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.