Accueil » Safran Helicopter Engines monte en puissance

Safran Helicopter Engines monte en puissance

Chez Safran Helicopter Engines à Bordes (64), l'automatisation permet de produire plus vite et avec moins de rebut. © Cyril Abad / CAPA Pictures / Safran

Safran Helicopter Engines se positionne à l’avant-garde sur le créneau 2500-3000 ch, avec une réduction promise de 25% de la consommation en carburant. Le motoriste investit dans l’innovation : l’hybridation est au banc d’essai. L'ex-Turbomeca est déjà engagée sur la voie de l'ultra-automatisation de la production et de la fabrication additive.

Chez Safran Helicopter Engines à Bordes (Pyrénées-Atlantiques), les ingénieurs planchent sur un nouveau moteur destiné aux hélicoptères lourds et envisagent deux moutures – la première pourrait être certifiée dès 2020. La seconde pourrait bénéficier d’une hybridation thermique-électrique. En matière d’innovation, le bureau d’études est en première ligne mais la stratégie du motoriste n’oublie ni l’usine ni les ateliers de maintenance.

Une montée en puissance en deux temps

Dans la gamme de puissance 2500-3000 ch, au-dessus du moteur RTM 322 actuel, une stratégie...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(3) { [0]=> int(11) [1]=> int(9) [2]=> int(1270) } array(0) { }

array(3) { [0]=> int(11) [1]=> int(9) [2]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.