Accueil » A Modane, l’ONERA offre un futur à sa grande soufflerie S1MA

A Modane, l’ONERA offre un futur à sa grande soufflerie S1MA

Dans la veine de 15 m de diamètre de la grande soufflerie S1MA de l'ONERA à Modane-Avrieux, la vitesse du flux d'air passe de 0 à Mach 0,80 en 3 minutes seulement, grâce à la force hydraulique. L'eau est aussi la plus grande menace pour la plus puissante soufflerie du monde. © ONERA

Parce qu’elle est la plus puissante au monde et qu’il faudra encore plusieurs décennies avant qu’il soit possible de modéliser l’écoulement de l’air, S1MA est indispensable à l’industrie aéronautique mondiale et aux chercheurs. Concorde, l’A380, l’A400M et bien d’autres encore ont pris forme ici. Et chaque fois que Dassault signe un contrat à l’export, le Rafale est de retour à Modane. Les titanesques travaux de soutènement de cet équipement d’essais unique au monde ont permis de stabiliser le gigantesque édifice. L’ONERA qui pilote S1MA ne crie pas victoire pour autant…

C’est parce que les chariots de 600 tonnes sur lesquels sont préparés les essais coinçaient au moment d’être introduits dans la veine géante de la grande soufflerie S1MA, que les équipes de Modane-Avrieu ont compris que le bâtiment avait bougé. Plantées dans ce décor alpin depuis la fin des années 40, les installations industrielles montraient d’inquiétants signes de fatigue. Les rails des chariots n’étaient plus alignés et les ponts roulants se déplaçaient de travers. Le diagnostic a très vite été...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • une prise de la 2nde guerre que l on gardé. et installer en France

    Répondre
  • par Pilotaillon, qui aime les lieux chargés de belles histoires

    Modane Avrieux, c’est également la porte de la haute Maurienne, où l’énergie issue de la houille blanche a été certainement pour beaucoup dans l’implantation de ce centre ONERA.
    Pour les pilotes qui apprécient l’exotisme Alpin, hors des grandes destinations de ski, il y a Sollière Sardière, une superbe plateforme où le pilotage compose avec les brises de vallées et pour le Bleu de Termignon, le fromage rare du coin.
    L’histoire de cette piste doit beaucoup à la proximité de Modane.
    Sachons prendre ce temps aéro-bucolique (avec un FI pour les non-qualifiés) à refaire le chemin des ingénieurs pionniers qui devaient alors composer avec l’existant pour finaliser des machines volantes exceptionnelles.

    Répondre
  • Belle histoire et bien racontée comme toujours. Merci
    Elle démontre une fois de plus que l’aéronautique en France a récupéré après guerre son rang dans le monde et le tient encore aujourd’hui grâce à la passion, la vision et l’opiniâtreté de quelques uns, pas si nombreux. Un grand merci à tous, qu’ils nous aient quittés ou pas.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.