Accueil » Airbus enregistre une chute de 29% de son chiffre d’affaires en 2020

Airbus enregistre une chute de 29% de son chiffre d’affaires en 2020

En 2020, le chiffre d’affaires d’Airbus est tombé en dessous de 50 milliards d’euros, soit un recul de plus de 20 milliards par rapport à 2019 et une perte de 1,7 milliards d’euros. Le carnet de commandes a réduit de 21%, soit près de 100 milliards en un an.

18.02.2021

Airbus est parvenu à se réorganiser rapidement pour faire face à la crise du transport aérien. En décembre 2020, il a livré 89 avions. © Airbus

Nous ne reviendrons pas sur les événements de 2020 et les décisions qui en ont découlé. Inutile de refaire la chronique d’une catastrophe industrielle dont nous avons été les témoins, voire les victimes. Concentrons-nous sur le bilan pour mesurer objectivement l’ampleur inédite de cette crise sans précédent à laquelle l’industrie aéronautique mondiale est confrontée. En 2020, Airbus a vu son chiffre d’affaires passer de 70,5 milliards d’euros à 49,9 Md€, soit une baisse spectaculaire de 29%. La branche Défense, en revanche,...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

2 commentaires

  • Jean -marie HAVAR

    Bonjour
    C est avec surprise que j ai pris connaissance du chiffre d affaire d AIRBUS :la fine fleur de l industrie ,le Covid met Airbus au tapis.
    70 milliards en 2019
    49,9 milliards en 2020
    JOHN DEERE ,premier fabricant mondial de machine agricole ,le prix de l action multiplié par 3 , 111 dollars enMars 2020 aujourdhui 355 dollars mieux que LVMH ,il fabrique quoi ?des tracteurs et des machines pour travailler le sol ,pas tres
    « Fun » comme production.
    PAR CONTRE IL FAUDRA TOUJOURS TRAVAILLER LA TERRE CRISE OU PAS CRISE COVID OU PAS COVID.
    JE PENSE QUE NOS POLITIQUES DEVRAIENT SE POSER LA QUESTIONS SUR LES OBJECTIFS INDUSTRIELS FRANCAIS .

  • Pilotaillon respectueux

    Même avec des comptes « dans le rouge », en tenant compte de la situation : bravo pour ce résultat.
    Tenir bon, car le vent n’est pas tombé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.