Accueil » Carton plein pour le 52ème salon du Bourget

Carton plein pour le 52ème salon du Bourget

Loin de l'exposition statique et des présentations en vol, la force du salon du Bourget comme celle de la filière aéronautique réside dans les milliers de PME-PMI réunies dans les halls. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Des milliards de dollars de commandes mis en scène, de nouveaux programmes lancés, des innovations tous azimuts, des PME hyperactives et des start up à fond comme toujours, … Le salon du Bourget a tenu ses promesses. Dans un contexte tendu, les professionnels font face.

Le 52ème salon du Bourget n’a pas bénéficié de la couverture médiatique habituelle. Le plus grand salon aéronautique du monde n’a pas fait le poids face aux états d’âme de la classe politique française à bout de souffle. C’est dommage parce qu’un peu de publicité fait toujours du bien, d’autant que la semaine a été bien remplie.

Une pluie de contrats

Huit mois avant l’ouverture du salon, les organisateurs affichaient complet. Les quelques 2.400 exposants ne sont pas venus faire de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Nous voyons que la transition énergétique pousse à des risques sociaux (licenciements). Or, les Etats-Unis semblent-ils rejeter la COP21 pour cette raison, c’est à dire : grâce aux « talents d’homme de théâtre » de leur président?
    Le salon de l’aéronautique et de l’espace : un espace d’échanges sur cette question?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.