Accueil » Daher mise sur les composites thermoplastiques hautes performances

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Daher mise sur les composites thermoplastiques hautes performances

Daher annonce le rachat de KVE Composites, un laboratoire néerlandais spécialisé dans la conception, la fabrication et l’assemblage de pièces en matériaux composites thermoplastiques hautes performances. L’équipementier français anticipe la révolution technologique des prochains programmes aéronautiques.

5.06.2019

Pour Didier Kayat, directeur général de Daher, le rachat de KVE Composites "vise à faire de Daher un acteur incontournable des pièces de structures en thermoplastique". © Gil Roy / Aerobuzz.fr

En 2018, Daher a réalisé un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros, en hausse de 10% par rapport à 2017. L’avionneur et équipementier signe, au passage, une huitième année consécutive de croissance. « Notre plan stratégique 2018-2022 se déroule au nominal et le groupe est en ligne pour capter la valeur générée par ses initiatives prioritaires. », résume Didier Kayat, Directeur Général de Daher.

Daher s’implante dans un treizième pays

Daher se renforce. Son plan stratégique baptisé « Succeed Together » est basé sur trois axes prioritaires qui sont la montée en valeur ajoutée, l’accélération du développement en Amérique du Nord et le positionnement en tant que référence de l’innovation et du digital sur les secteurs d’activité du groupe. Et c’est précisément dans le cadre de ce troisième axe que Daher vient de faire l’acquisition du laboratoire KVE Composites.

Au cours des vingt dernières années, cette société néerlandaise a notamment développé une expertise dans le soudage par induction des pièces composites thermoplastique. Elle possède sept brevets. « Ce procédé permet d’envisager une réduction de l’ordre de 75% du nombre de rivets traditionnellement utilisés pour l’assemblage de structures de fuselage. En plus d’un gain de masse de 15%, la suppression de certains éléments de fixation permet une économie de temps lors de la production, de l’assemblage et un bénéfice économique immédiat. », précise Daher. Ce procédé, qui vole déjà, est utilisé dans plusieurs programmes aéronautiques.

Le nouveau leader du thermoplastique

KVE Composites dispose de deux sites aux Pays-Bas. Ils vont venir renforcer les équipes d’ingénieries et de production de Daher qui se positionne comme le premier fournisseur en volume de pièces réalisées en thermoplastique en Europe avec 160.000 pièces par an.

« Ce rachat vise à faire de Daher un acteur incontournable des pièces de structures en thermoplastique capable de proposer une solution complète à ses clients, du développement des pièces, à l’installation en passant par la production et la certification. L’acquisition de KVE Composites va ainsi permettre d’accélérer notre développement sur des applications plus complexes des matériaux composites thermoplastiques pour proposer des solutions toujours plus performantes et éco-responsables à nos clients », déclare Didier Kayat.

Une nouvelle brique technologique

Daher est convaincu que ces nouveaux matériaux et les technologies associées vont acquérir une part croissante du marché des aérostructures car ils permettent, selon lui, de répondre à des enjeux multiples des constructeurs comme le gain de masse, la réduction de la consommation, la productivité et in fine la compétitivité des avions. « Daher se positionne donc comme un leader de cette technologie pouvant adresser demain des sous-ensembles structuraux de grandes tailles. »

Les matériaux composites thermoplastiques offrent également un avantage par rapport aux composites classiques. Ils sont recyclables.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.