Accueil » Dyn’Aéro confie la vente de ses ULM à ATA

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Dyn’Aéro confie la vente de ses ULM à ATA

Le Groupe AK, repreneur de Dynaero, et ATA, société dirigée par Pierre Pelletier, vont étrenner leur récent accord de coopération, à l’occasion du salon de Cannes qui ouvre ses portes le 7 juin 2012 sur l’aéroport de Mandelieu.

6.06.2012

Le Groupe AK a confié la commercialisation de la gamme ULM de Dyn’Aéro à ATA dirigée par Pierre Pelletier. ATA recouvre plusieurs activités sous une même enseigne. A côté de la maintenance aéronautique, la société implantée sur l’aérodrome d’Avignon représente notamment, en France, le constructeur autrichien Diamond Aircraft. C’est la raison pour laquelle, elle a choisi de se limiter à proposer uniquement les ULM de Dyn’Aéro. Il ne s’agit pas pour Pierre Pelletier de se retrouver en porte-à-faux avec Diamond.

Michel Etchebest, le PDG du Groupe AK, nous avait expliqué à Friedrichshafen son intention de restructurer complètement Dyn’Aéro. Il a donc choisi de concentrer ses forces sur son métier, c’est-à-dire la production, et de sous-traiter la commercialisation. ATA est fortement ancré dans le paysage aéronautique hexagonal et en particulier dans le milieu des aéro-clubs de plus en plus tentés par les ULM trois-axes performants.

Au salon de Cannes, du 7 au 9 juin 2012, ATA présentera sur son stand, à côté d’un quadriplace diesel DA40 Club à 252.000 euros TTC et d’un DA20 Katana à 165.000 euros TTC, un MCR ULC biplace, dans sa version Blue Line (avec iPad) à 83.720 euros TTC. L’occasion pour ATA et Dyn’Aéro de célébrer leur nouvelle collaboration.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

  • bbramonte

    Dyn’Aéro confie la vente de ses ULM à ATA
    Bon je suis un peu déçu de voir que sur le site de ATA la marque MCR pour l’ULM n’est même pas mentionné ?
    Que vaut cette coopération ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.