Accueil » Dyn’Aéro enregistre sa première commande pour son remorqueur MCR R180

Dyn’Aéro enregistre sa première commande pour son remorqueur MCR R180

Le constructeur de Darois a reçu fin août une première commande d'un kit de MCR R180, le remorqueur de planeurs mis au point sur un cahier des charges de la Fédération Française de Vol à Voile. Le successeur désigné des MS Rallye va devoir convaincre les vélivoles réticents à l’idée du kit.

4.09.2009

Apparemment, le MCR R180 rassemble toutes les caractéristiques d’un bon remorqueur de planeur. Il est le premier monomoteur à avoir été conçu d’entrée pour cette fonction spécifique. Reste qu’il souffre d’un gros handicap. Cet avion n’est disponible qu’en kit, ce qui signifie pour les centres de vol à voile intéressés de trouver les bonnes volontés pour s’attaquer au chantier de constructeur. Et ce n’est pas une mission facile quand on connaît l’aversion des vélivoles pour les engins motorisés…

Consciente de cette réalité, la Fédération française de vol à voile a décidé de convaincre par les faits en offrant la possibilité aux clubs d’essayer le MCR R180 en conditions opérationnelles. Par le biais de l’ANEPVV (Association Nationale d’Entraide et de Prévoyance du Vol à Voile), elle va mettre un avion à la disposition des centres de vol à voile. L’ANEV est ainsi devenue le premier acquéreur du premier kit de série. Ce MCR R180 sera en fait le deuxième appareil de ce type en service après le prototype en exploitation au CNVV (Centre National de Vol à Voile) à Saint-Auban où il a accumulé plus de 400 heures de remorquage.

Dyn’Aéro précise que ce premier MCR R180 de série bénéficiera des toutes dernières améliorations ainsi que de la nouvelle hélice silencieuse Anibal qui lui permettra d’être l’un des remorqueurs les moins sonores en service.

Destiné à une exploitation au sein des clubs de vol à voile, la fédération projette de mettre en place une formule qui permettra aux clubs de louer l’appareil et ainsi se familiariser avec cette nouvelle génération de machine. Un moyen d’amorcer la pompe en vue de la résolution d’un problème qui devient, chaque année, un peu plus inquiétant. Les Rallye sont au bout du rouleau. Le MCR R180 apparaît être la solution.

Gil Roy


CARACTERISTIQUES

-*Envergure 8.72 m
-*Surface alaire 8.31 m²
-*Allongement 9.2
-*Largeur cabine 1.20 m
-*Réservoir de carburant 2 x 65 l
-*Masse à vide, version de base 400 kg
-*Masse à vide, version toute équipée 450 kg
-*Masse maximum au décollage 750 kg
-*Masse typique en remorquage 600 kg
-*Charge alaire en remorquage 72 kg/m²

-*Moteur Lycoming 0-360 180 ch
-*Echappement 4en1 + silencieux Chabord
-*Helice possibles: diamètre maxi 1.94m
-**Sensenich similaire au DR400,
-**Quadripale Hoffman ,
-**Hélice 5 pâles Duc (en cours de certification).

++++

PERFORMANCES

-*Vitesse de décrochage (à masse max) 83 km/h
-*Vitesse de décrochage (à 600 kg) 74 km/h
-*Vitesse de manoeuvre (Va) 219 km/h
-*Vitesse à ne pas dépasser (Vne) 270 km/h
-*Vitesse max. en air turbulent (Vno) 243 km/h
-*Facteurs de charge d’utilisation +3.8/-1.5 g
-*Vitesse max. sortie des volets (Vfe) 160 km/h
-*Plage de vitesse remorquage 90 à 150 km/h

-*Conso. horaire moyenne en remorquage:
-**Cycle à plein charge 36 L/h
-**Cycle « éco. » (réduction à 2400RPM) 31 L/h
-**Consommation par remorqué environ 2.3 L

++++

LES PLUS

-*Le MRC R180 est construit autour d’une cellule légère en carbone dérivée du MCR 4S, quadriplace de la marque vendu à plus de 130 exemplaires.
-*Il est équipé d’un moteur Lycoming O360 de 180 ch, bien connu du monde du vol à voile et dont l’ANEPVV gère un parc de 200 unités.

-*Il présente une large cabine. L’ergonomie du poste de pilotage a été orientée pour le remorquage. 

-*Le train d’atterrissage oléopneumatique apparaît robuste. Il est couplé à des pneus basses pressions qui préservent la cellule tout en permettant l’usage de terrains rustiques.

-*Les volets électriques doubles fentes à recul, combinés à des becs de bord d’attaque garantissent une grande manoeuvrabilité à faible vitesse.


-*Le MCR R180 est un avion respectueux de son environnement. Il est équipé d’un pot d’échappement Chabord accordé avec silencieux intégré sous le capot.
Il pourra être équipé de l’hélice silencieuse Anibal développée conjointement par l’hélicier Duc et l’Onéra.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

5 commentaires

  • Anonyme

    Dyn’Aéro enregistre sa première commande pour son remorqueur MCR R180
    vous indiquez  » qui êtes-vous  » ? (optionnel ) mais vous ne publiez pas les articles envoyés…pourquoi ?

    pourquoi exiger de s’identifer puisque les »tordus » donneront un psuedo et une des ( très ) nombreuses emails dont ils disposent ?

    n’ y a t-il pas un  » problème » ?

    • Gil Roy
      Gil Roy

      @ intervenant anonyme
      Ce site est d’abord un organe d’information sur l’actualité aéronautique. Il est ouvert aux commentaires de ceux qui peuvent apporter un éclairage complémentaire. La qualité des témoignages est un des atouts d’aerobuzz.fr.

      Nous souhaitons savoir à qui nous avons affaire. Certes un pseudo ne veut rien dire, mais lorsqu’il est accompagné d’une adresse internet c’est différent. Si vous souhaitez gardez l’anonymat pour des raisons qui vous appartiennent, faites-nous le savoir et nous respecterons votre souhait. Mais, nous le répétons, en tant qu’administrateur, nous devons savoir qui prend position.

      Nous déplorons souvent de ne pas pouvoir mettre en ligne des commentaires, certes intéressants, mais anonymes. Nous ne dérogerons pas à la règle pour autant. Nous avons le courage de nos opinions, ayez le courage des vôtres.

      AeroBuzz.fr n’est pas un forum, mais un organe d’information.

      Gil Roy

  • Anonyme

    Dyn’Aéro enregistre sa première commande pour son remorqueur MCR R180
    à la base, il s’agit d’un avion de voyage, conçu comme tel, avec un profil d’aile dédié à cette utilisation, on peut se poser des questions si le profil et la surface alaire sont appropriés à une fonction remorqueur de planeurs toutes catégories, dans toutes conditions, en toute sécurité.

    N’ y a t-il pas d’autres avions plus appropriés pour cette fonction ? qui,en plus pourraient être moins couteux, à l’achat ,et à l’entretien.

    On peut aussi se poser des questions sur l’utyilisation d’un moteur certe bien connu, mais d’une autre génération ,et glouton d’ Avgas 100 LL qu’il serait souhaitable de ne plus utiliser, ne pas oublier quec’est leseul carburant, sur le plan mondial, à encore contenir du plomb, nos poumons apprécieraient de respirer autre chose, à priori, le vol à voile est écologique, le remorquage doit pouvoir l’ être également.

    Espérons que la FFVV puisse faire d’autres choix, car c’est elle, (aucun club ) qui a commandé les deux appareils, même si le second sera au nom de sa » filiale « …de quoi se poser quelques questions ?

  • Anonyme

    Dyn’Aéro enregistre sa première commande pour son remorqueur MCR R180
    Prendre un avion conçu pour voler à 280 et lui faire tirer un planeur à 120 km/h ! l
    Bravo!

    • Gil Roy
      Gil Roy

      Dyn’Aéro enregistre sa première commande pour son remorqueur MCR R180
      Vous avez le droit de le penser, mais, identifiez-vous SVP. Dites à quel titre vous intervenez. Dans le cas contraire, je ne pourrai pas laisser ce commentaire affiché.

      Je souhaite que tous ceux et celles qui interviennent sur ce site le fassent à visage découvert. Vous êtes vélivoles ou dirigeants d’aéro-club, pilotes de ligne ou fonctionnaire à la DGAC… vous avez tous autant de légitimité, les uns que les autres, pour intervenir dans le débat de manière constructive.

      Merci d’avance.

      Gil Roy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.