Accueil » Dyn’Aero lève le voile sur son futur bimoteur Twin-R

Dyn’Aero lève le voile sur son futur bimoteur Twin-R

Avec son bimoteur certifié, Christophe Robin remet la construction aéronautique française d'avions légers dans la course. Le Twin-R de Dyn'Aero sera l'une des vedettes du salon Aero de Friedrichshafen, en avril 2010.

C’est un projet de longue date, sur lequel Dyn’Aéro a fait porter l’essentiel de ses efforts, ces derniers mois, alors que le secteur est sinistré. Il s’agit, ni plus ni moins, d’un bimoteur extrapolé du MCR-4S. Selon son constructeur, « il reprend 90% du MCR-4S ». Ce quadriplace équipé de deux moteurs Rotax 912S et d’hélices à pas variable, sera certifié ELA-1. Il sera également disponible en kit.

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

5 commentaires

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Dyn’Aero lève le voile sur son futur bimoteur Twin-R
    le twin R de Robin en cas de panne d’un moteur au
    décollage , il monte encore ou… il descend?

    et avec les pleins et pilote plus copilote il roule sur
    combien pour passer l’obstacle de quinze metres ?

    malgré tout le moteur Rotax ne fait que 100 cv!…

    cela m’a l’air d’une bonne machine école!…

    mais comme dit un ami pilote cela fait réver !…

    amicalement votre

    Répondre
  • par pépé le chauve

    Dyn’Aero lève le voile sur son futur bimoteur Twin-R
    erratum:cessna 310 vitesse 430 knots à 75 pour cent
    à 7500 pieds!…
    distance franchissable 2260 km
    excuse : c’était il y a longtemps!
    amicalement votre!…

    Répondre
  • Dyn’Aero lève le voile sur son futur bimoteur Twin-R
    Ce twin R est un bimoteur à faible cout comparé aux Barons et autres, si il peut donc faire baisser le cout de la formation de nos futurs pilotes de ligne c’est plutot positif!
    Un MCR 4s avec un rotax 914 ou jabiru 3300 est bien supérieur en performance à un DR-400, il faut juste que l’on ai un peut plus de recul sur ces nouvelles technologies composite, et une fois la confiance acquise je suis persuadé que les ventes décolleront!
    Ils suivent la bonne voie et je ne vois pas en tout cas ce que dyn aero pourrait faire de plus!

    Répondre
  • par JACQUES CHALUMEAU

    Dyn’Aero lève le voile sur son futur bimoteur Twin-R
    il a pas l air mal ce twin R , on le voit voler tous les jours en ce moment à DAROIS grace à une météo favorable ,mais franchement à quoi ça sert au moment ou l industrie française de l aviation légère poursuit son agonie, ca va faire du bien pour dyn aero :300 000 euros de chiffre par avion vendu ,ça fera du bien a l entreprise,mais toujours pas un projet industialisable pour les amateurs de petits avions , les clubs , les petits privés etc…
    un MCR un peu plus puissant ,genre 135 CV , aurait été aussi performant moins gourmand et moins cher n est-ce pas ? Donc rien a produire ou a peu près rien depuis le DR 400 135 CDI dernier appareil produit en grande serie ( enfin 2 avions par mois ) avion qui a il est vrai énormément volé dans les clubs à son arrivée…bien que le constructeur ait été beaucoup décrié par la presse…..En attendant tecnam progresse bien

    Répondre
    • Dyn’Aero lève le voile sur son futur bimoteur Twin-R
      cette machine me plait.le genre d’engin avec lequel j’aurais aimé passer ma qualification bimoteur plus qu’avec le PiPer Séneca de mon école de pilotage!…
      et pour cause j’ai été formé sur Robin tous modèles qui sont des avions
      très fins!…
      il parait que cela forme de bons pilotes!…
      c’est en tous cas moins chers que le Cessna 310 que je vendais environ
      500000 euros mais pas à puissance comparable(2×285 chevaux)équipé full I.F.R. +
      radar
      vitesse 411 noeuds à 7500 pieds!…mais la consommation!un mini plein etait à 400 euros:ma carte bleue s’en souvient!(sans les long range)juste de quoi faire lesquin
      Zaventeem en I.F.R.
      les assureurs ils aiment bien les trains fixes carénés :au moins ils sortent toujours…
      bien cordialement votre et bons vols!…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.