Accueil » Fly & Forget : Un atout gagnant pour Apex

Fly & Forget : Un atout gagnant pour Apex

Guy Pellissier, le patron d’Apex Aircraft, a retrouvé le sourire. Il est convaincu qu’en proposant aux aéro-clubs un avion neuf à 95 euros de l’heure, ses ventes peuvent retrouver des niveaux historiques. A Darois, les 80 salariés veulent y croire.

1.06.2006

Comment est né « Fly & Forget » ? Guy Pellissier – Pierre Labrosse a été le facteur déclencheur et accélérateur de l’opération. Il a pris en charge le point le plus délicat du système, à savoir l’entretien. Quand un client achète un avion, il veut pouvoir faire confiance à quelqu’un sur la durée. Pierre Labrosse n’a pas d’intérêt direct. Il est pilote, il parle vrai. Il s’est investi dans ce projet. Il en est devenu l’animateur. Comment réagit le...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.