Accueil » Industrie » Il n’y a pas de petites économies pour Ryanair

Il n’y a pas de petites économies pour Ryanair

Aviation Partners revendique plus de 700 modifications. Quand le chantier Ryanair aura été achevé, la barre des 1.000 avions équipés aura été explosée. © Aviation Partners

La low cost irlandaise va équiper l’ensemble de sa flotte de Boeing 737-800NG avec des winglets de type Split Scimitar développés par Aviation Partners.

L’objectif pour Ryanair est d’aller chercher une réduction de 1,5% de sa consommation de kérosène. C’est 10 fois moins que le gain escompté en passant du 737-800NG au 737 MAX8. Mais ramené à sa flotte de 409 avions l’économie n’est pas à négliger. C’est un investissement de 200 M$. Les premières transformations devraient débuter au cours de l’hiver quand une part importante de la flotte est à l’arrêt.

Les winglets de type Split Scimitar sont caractéristiques. Ils prolongent l’aile, vers le haut mais aussi vers le bas. Ils ont été développés par Aviation Partners spécifiquement pour la famille 737NG de Boeing. Ils constituent un équipement standard des Boeing Business Jet. Selon l’équipementier, la réduction de la trainée générée par ses winglets est de l’ordre de 2%. Pour sa part, rappelons-le, Ryanair vise 1,5% de réduction de consommation. Michael O’Leary, PDG de Ryanair, inscrit cet investissement dans la cadre de la volonté de la compagnie irlandaise de réduire son empreinte environnementale. D’une pierre deux coups…

Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable est reconnue. Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • « Ils ont été développés par Aviation Partners »
    Je pense qu’il s’agit d’une « jeune » start-up dans le sens où son personnel est jeune et DONC qu’il n’a jamais vu de près ou de loin un VARIEZE de Burt Rutan dont la conception date des années 70 et qui a le même type de Winglets qui sont des appendices aérodynamiques conçus par une équipe de la NASA menée par un certain Whitcomb, si je ne m’abuse

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.