Accueil » La grande fête populaire du salon du Bourget 2019

La grande fête populaire du salon du Bourget 2019

Le 53èmeSalon International et de l’Espace reste une fête populaire. 180.000 visiteurs amateurs et passionnés sont attendus en fin de semaine.

21.06.2019

La grande fête aérienne du salon du Bourget est aussi l'occasion pour le grand-public de découvrir l'aviation de demain comme ici au Paris Air Lab. © SIAE

Pour Eric Trappier, Président du GIFAS et organisateur du Salon du Bourget, « les avions continuent de faire rêver et susciter des vocations. Nous tenons beaucoup à maintenir et poursuivre la présence du grand public ». En revanche, a-au Royaume-Uni, les organisateurs de la prochaine édition du Farnborough International Air Show (en 2020) ont choisi de leur fermer les portes le dernier weekend pour se concentrer sur les journées professionnelles.

Sur les quelques 322.000 visiteurs attendus cette semaine, plus de la moitié viennent lors des trois journées grand public (21-22 et 23 juin). Ils pourront admirer 140 aéronefs dont 35 avions lors des démonstrations en vol ce weekend.  L’aviation d’hier et d’aujourd’hui se côtoient dans le ciel. Airbus fait voler ses derniers nés A350-1000 et A330-neo, Dassault son Rafale, alors qu’un hommage particulier est rendu au 75èmeanniversaire du débarquement en Normandie.  Deux avions vétérans et mythiques de cette grande bataille, le Douglas C-47 That’s All, Brother et le C-53 D-Day Doll du CAF French Wing (la Branche française de la Commemorative Air Force) voleront tout le weekend.

Les avions du 53ème salon du Bourget

Une multitude d’animations dédiées attendent jeunes et adultes, comme la maison d’Aleo où l’histoire de l’aéronautique et de l’espace leur sera comptée de façon ludique et simple. Pour découvrir (et tester) l’aéronautique de demain, il faut se diriger vers le Paris Air Lab (140 startups de 22 pays ont fait le déplacement) au sein même du Hall Concorde. Sous les ailes des deux supersoniques, c’est l’occasion de rencontrer des passionnés, de toucher du doigt le futur de l’aviation, croiser un astronaute, s’essayer aux simulateurs de vols, ou à la réalité virtuelle casque que sur la tête… l’univers fascinant des drones et autres taxis volants est évidemment au rendez-vous.

Le Musée de l’Air et de l’Espace sera lui accessible gratuitement avec l’entrée au salon. En outre l’Avion des Métiers reste ouvert au pubic tout le weekend.

Jérôme Bonnard

A propos de Jérôme Bonnard

chez Aerobuzz.fr
Journaliste polyvalent, à la fois rédacteur et réalisateur reporter (JRI), pilote sur ULM multiaxes, Jérôme a couvert tous types d'actualités en France comme à l'étranger pour différents médias TV ( France 24, Arte, Itele, M6, Public Sénat...). Il a été co-finaliste du Prix Albert Londres en 2012 pour sa couverture du conflit Libyen lors du "Printemps arabe" de 2011. Il est surtout passionné par tout ce qui vole depuis son plus jeune âge. Il réalise des reportages pour la chaîne Aerostar TV, ainsi que des films pédagogiques et découvertes dans le domaine aéronautique. Il développe notamment une chaîne youtube autour de l'ULM avec la FFPLUM.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.