Accueil » La solution Aerodif pour les pièces de rechange des avions Robin

La solution Aerodif pour les pièces de rechange des avions Robin

Pierre Labrosse (Aviapro) et Christophe Robin (Dyn’Aviation) ont présenté, le 16 janvier 2009 à Darois, leur projet de distribution de pièces de rechange des avions Robin. Le dispositif devrait être opérationnel avant fin janvier 2009.

19.01.2009

C’est devant une cinquantaine de professionnels de l’aéronautique (ateliers de maintenance et fournisseurs) réunie à Darois, le 16 janvier 2009, que Pierre Labrosse (à droite sur la photo) et Christophe Robin (à gauche) ont dévoilé la société Aerodif dont la vocation est la distribution de pièces de rechange pour avions légers. Leur objectif est d’atteindre rapidement un millier de références en ce qui concerne les avions Robin. « Nous travaillons en priorité sur les pièces qui sont bloquantes pour les utilisateurs, c’est-à-dire la visserie, les câbles, les raccords, etc », précise Pierre Labrosse.

« Il est évident que pour commencer nous allons plutôt travailler sur les filtres à air que sur un train d’atterrissage ou une aile, mais notre objectif est de proposer une solution globale. Pour y parvenir, nous fournirons des pièces d’occasion que nous aurons démontées sur des avions », explique Christophe Robin qui envisage, en particulier, de cannibaliser une partie des Ecoflyer bloqués au sol à la suite de la faillite du motoriste allemand Thielert et de la liquidation d’Apex.

Si le problème des pièces de rechange Apex est devenu aussi aigu aujourd’hui, c’est parce qu’il existe une seule source d’approvisionnement. Pierre Robin puis Guy Pellissier ont défendu un monopole unique en son genre et que l’on ne retrouve pas chez Cessna, Piper et les autres constructeurs étrangers. Il est bien évident que le nouveau propriétaire de CEAPR, détenteur des droits sur les avions Robin, n’a pas l’intention d’y renoncer et qu’il fera tout pour défendre cette rente de situation.

Afin d’éviter d’être attaqués pour contrefaçon, Pierre Labrosse et Christophe Robin ont décidé d’obtenir une extension de certification (STC) pour chacune des pièces qu’ils vont mettre à leur catalogue. C’est évidemment un coût supplémentaire qu’ils vont devoir intégrer et c’est à ce niveau que l’aide financière promise par la Fédération française aéronautique pourrait intervenir. Christophe Robin qui a travers Dyn’Aviation devrait prochainement réunir les agréments de conception (DOA) et de production (POA) nécessaires, affirme être en négociation avec la FFA.

Aerodif qui prend en charge le négoce et la logistique (la partie technique et réglementaire incombant à Dyn’Aviation) mettra à la disposition des ateliers de maintenance dès le 21 ou le 22 janvier 2009 un programme informatique de saisie sur internet. Ce nouvel outil doit permettre d’optimiser les coûts de gestion des commandes et des stocks, de réduire les délais de traitement. Même si cette nouvelle façon de procéder imposée par Aerodif bouscule leurs habitudes, les professionnels de la maintenance n’auront pas le choix. Ils devront se résigner à utiliser cet outil qui devrait leur faire gagner du temps et surtout leur offrir la seule solution à ce jour.

Malgré la mobilisation des équipes d’Aerodif et de Dyn’Aviation (une dizaine de salariés, anciens d’Apex), le catalogue de pièces de rechange va se constituer au rythme de l’obtention des STC. Et pendant ce temps, la pénurie de pièces commence à se faire ressentir de plus en plus.

Gil Roy

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

5 commentaires

  • CHAIZE Roland

    Bonjour,
    Pouvez-vous m’indiquer le prix de fourniture pour 2 magnétos pour DR400 120Cv
    Je veux savoir si c’est plus intéressant de les changer, plutôt que de les faire réviser.
    Roland CHAIZE – 0607030030
    Président délégué de l’AIR CLUB DU FOREZ
    6, Chemin du Camp d’Aviation
    42110 CHAMBEON

  • Ladouet

    La solution Aerodif pour les pièces de rechange des avions Robin
    Bonjour, je recherche un feu anti colision d’occasion pour mettre sur une carlingue de robin qui sert de décor dans un restaurant à Cannes , merci. Mon tel : 06 63 80 29 60

  • Pierre LABROSSE

    La solution Aerodif pour les pièces de rechange des avions Robin
    bonsoir
    Nos collaborateurs prendront contact avec vous demain matin ,
    Rappel de nos coordonnées tel 03 80 35 30 12 ou par mail info@aerodif.fr
    cordialement
    Pierre

  • rouletabille

    La solution Aerodif pour les pièces de rechange des avions Robin
    pour répondre à aéro maintenance du quercy =
    vous pouvez contacter GOODRDGE France
    ZA les Pres d’ Andy
    77950 St-Germain Laxis
    Tél = sur annuaire.

  • Aero Maintenance du Quercy EXPOSITO Ismael

    La solution Aerodif pour les pièces de rechange des avions Robin
    Bonjour
    Pouvez vous me fournir pour un DR400-120 du 02/07/1973 N° de serie 838
    2 durites de frein cote roue (frein à tambour)
    les tuyauteries carburants en zone moteur
    Merci de me repondre rapidement
    Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.