Accueil » Le diesel TD300 de Continental Motors vise une certification en 2012

Le diesel TD300 de Continental Motors vise une certification en 2012

Continental met en avant une consommation moindre et l'utilisation du Jet A, un carburant plus répandu. La production du TD300, inspiré du moteur diesel français SMA, devrait démarrer en 2013.

18.04.2012

Au salon Aero de Friedrichshafen, le motoriste américain Continental Motors expose son TD300, un moteur diesel qui développe 230 ch à 2200 tr/min. Selon Michael Gifford, l’un des représentants de Continental au salon, la certification devrait intervenir d’ici à la fin de l’année 2012. La production pourrait ainsi commencer l’an prochain, peut-être même dès janvier 2013. Continental Motors, racheté en 2011 par le Chinois Avic, a toujours son usine à Mobile, dans l’Alabama.
Michael Gifford ne donne aucun nom quant aux premières applications de son quatre-cylindres. « Nous discutons avec plusieurs grands constructeurs pour équiper des monomoteurs et bimoteurs, » affirme-t-il.

Parmi les avantages de la technologie diesel figure en premier lieu une consommation réduite de carburant : de 15 à 20 %, selon Continental. En outre, le kérosène Jet-A, que ces moteurs peuvent utiliser, est plus largement répandu que l’Avgas. Et le Jet-A est moins cher.
De quoi compenser un surpoids que Michael Gifford assure modéré. Le TD300 pèse 204 kg à sec. Il est équipé d’une régulation numérique pleine autorité (Fadec) et d’un turbo.

Michael Gifford présente son dernier-né comme entièrement conçu par Continental Motors… mais le TD300 ressemble étrangement au diesel du français SMA. En fait, SMA a cédé une licence technologique à Continental Motors. Comme il s’agit d’une licence technologique et non pas d’une licence produit, l’Américain doit apporter ses propres modifications.

Thierry Dubois

A propos de Thierry Dubois

chez Aerobuzz.fr
Thierry Dubois est journaliste aéronautique depuis 1997. Ingénieur Enseeiht, il s’est spécialisé dans la technologie – moteurs, matériaux, systèmes, etc. Il collabore régulièrement à plusieurs publications françaises et américaines. Il a rejoint Aerobuzz, en octobre 2009. Thierry Dubois, couvre notamment les hélicoptères civils et l’aviation d’affaires, ainsi que tous les sujets techniques.

4 commentaires

  • Gabriel

    Le diesel TD300 de Continental Motors vise une certification en 2012
    @moi
    Continental a fait un diesel 2T 4 cylindres à ID financé par la NASA à la fin des années 90 mais ils l’ont abandonné. Ils ont preferé une license du 4T SMA.

  • rouletabille

    Le diesel TD300 de Continental Motors vise une certification en 2012
    les  » inventeurs  » vous en trouvez dans toutes les revues spécialisées, mais des techniciens sérieux, toutes les grands groupes automobiles du monde en ont, il y a longtemps qu’ils ont  » planché  » sur la solution préconisée, il y a quelques années, on a beaucoup parlé ( comme toujours ) de DELTA HAUK…qui semble avoir pris une retraite anticipée !
    mais il n’est pas interdit de rêver, pour certains cela les aide à vivre ! …bon dodo les petits chats !

  • moi

    Le diesel TD300 de Continental Motors vise une certification en 2012
    Il faudrait inventer un diesel 2T à injection directe pour l’aviation légère et ultralégère …

  • Gabriel

    Le diesel TD300 de Continental Motors vise une certification en 2012
    Mais… il me semble qu’ils ont changé l’emplacement du turbo ! ! ! qui est complétement à droite ! ! En effect l’emplacement du turbo dans la version SMA (en partie centrale inférieur) est incompreenssible et posait beaucoup de problémes pouir les avions à train rentrant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.