Accueil » L’industrie aéronautique française annonce 15.000 recrutements en 2022

L’industrie aéronautique française annonce 15.000 recrutements en 2022

A l’occasion de la présentation de ses vœux à la presse, Guillaume Faury, président du GIFAS et PDG d’Airbus a affirmé de la montée en cadence et des défis (notamment énergétiques) que doit relever l’industrie aéronautique constitue « une grande opportunité pour tous les jeunes passionnés d’aéronautique. 2022, est une année d’embauche ». © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Engagées dans une montée en cadence d’une ampleur sans précédent, les 410 entreprises du GIFAS (Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales) estiment à 15.000 leurs besoins en recrutement pour 2022. Tous les métiers sont concernés. Toutes les régions également. Tous les profils en termes de formation (ou pas) et d’âge aussi.

Les recrutements sont un problème que traine la filière aéronautique depuis longtemps. La sortie de crise les exacerbe. Les industriels les avaient anticipés en évitant de recourir systématiquement aux licenciements quand la crise « profonde et brutale » s’est déclenchée, début 2020. Cela n’a pas toujours été possible.

Au final, en 2020, les effectifs des 410 entreprises membres du GIFAS ont chuté de 4% (194.000) alors que, dans le même temps, le chiffre d’affaires global a reculé de 28%. Les entreprises ont mis...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.