Accueil » L’IRT Saint Exupéry dévoile les avancées du projet MAMA 

L’IRT Saint Exupéry dévoile les avancées du projet MAMA 

Parmi les résultats présentés, un démonstrateur en alliage de titane TA6V de 800 mm de long correspondant à un tronçon à échelle 1 d’un cadre de fuselage de l’Airbus A350 a été dévoilé. Il a permis de démontrer une réduction de matière première engagée en matriçage de plus de 30% par rapport à la solution industrielle actuelle. © IRT Saint Exupéry

Le projet MAMA (Metallic Advanced Materials for Aeronautics) porté par l’IRT Saint Exupéry depuis 2018, vise à proposer de nouvelles conditions de forgeage/matriçage de pièces aéronautiques en alliage de Titane (TA6V) et de les associer à des techniques émergentes de fabrication additive par dépôt de poudres et de fils métalliques. Les premiers résultats sont encourageants.

Le projet MAMA (Metallic Advanced Materials for Aeronautics) Membres du projet MAMA: Airbus, Aubert & Duval, CIRIMAT, La région Occitanie, l’ENIT de Tarbes, l’IRT Saint Exupéry, MECAPREC, RECAERO, OPT’ALM & Sciaky  s’appuie sur une plateforme de recherche unique en Europe développée au cours du projet et dédiée à l’hybridation entre des procédés de matriçage et des technologies de fabrication additive métallique. 

Les objectifs industriels résident dans la réduction significative des coûts...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.