Accueil » L’ISAE-SUPAERO fait sa place à bord de l’aéronef du futur

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

L’ISAE-SUPAERO fait sa place à bord de l’aéronef du futur
premium

L'ISAE-SUPAERO est en passe de posséder sa propre soufflerie aero-acoustique de 1.700 m2. Elle permettra à ses chercheurs et élèves d'étudier la traînée aérodynamique et les émissions sonores des aéronefs de l'aviation civile. Avec ce nouvel équipement c'est tout un campus qui entend réduire au silence les avions actuels mais aussi les aéronefs et engins volants autonomes de demain.

23.10.2017

Décidée en 2008, la soufflerie aéro-acoustique de l'ISAE-SUPAERO permettra de travailler en 2019 sur la réduction du bruit de cellule © ISAE-SUPAERO

L'inspiration souffle sur le campus de l'ISAE-SUPAERO. Celle qui fera l'aéronef de demain, ou plutôt celle qui permettra d'imaginer le train d'atterrissage et les dispositifs hypersustentateurs des aéronefs de demain. Ce souffle est impulsé par la toute nouvelle... soufflerie, inaugurée fin septembre 2017 et qui devrait entrer en service en 2019, le temps de qualifier cet équipement unique et donc précieux. [caption id="attachment_1103161" align="aligncenter" width="700"] Neuf millions d'euros ont été investis dans la soufflerie...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

A propos de Fabrice Morlon

chez Aerobuzz.fr
Après des études de lettres, Fabrice Morlon s’oriente vers le journalisme. Il a fondé l'agence de communication Airia en 2013. Pilote privé, il a rejoint la rédaction d’Aerobuzz, début 2013. Fabrice Morlon a, principalement, en charge l’aviation légère, l’avionique et les équipements.

4 commentaires

  • BERCHE

    mach 0,84 c’est 280m/s : le 2 a du rester dans l’encrier
    80m/s c’est 288 km/h et aussi 155,5 Kt : : c’est plus proche de la vitesse d’approche d’un Liner

  • Frank Barbot

    Bonjour,

    80 m/s pour une phase d’approche est vraisemblable. Mach 0,84 est une vitesse largement supérieure et pas de phase d’approche en tout cas. Laquelle est la bonne Svp ??

    Merci, bonne journée
    Frank Barbot

    • Cyril

      N’oublions pas qu’en soufflerie, on recherche un nombre de Reynolds équivalent à la réalité, donc à échelle réduite, il faut plus de vitesse !

    • Fabrice Morlon
      Fabrice Morlon

      Bonjour Frank et merci pour votre remarque! En effet, j’ai glissé une coquille dans le nombre de Mach : c’est en fait Mach 0,24 et non 0,84, une vitesse bien trop élevée pour une phase d’approche d’un liner!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.