Accueil » Lyon décroche la nouvelle usine de freins carbone de Safran

Lyon décroche la nouvelle usine de freins carbone de Safran

La future unité de production de Safran Landing Systems sera implantée à Feyzin, aux portes de Lyon, dans l'entrée du couloir de la chimie en cours de reconversion. © Safran

La France était en concurrence avec les USA. La nouvelle usine de freins carbone de Safran Landing Systems sera finalement implantée, à Feyzin, dans l’agglomération lyonnaise : 230 M€ investis et 200 emplois créés.

Le Président de la République a tenu à être associé à cette bonne nouvelle. Celui qui est accusé par ses adversaires politiques d’être le champion de la « Start up nation » a sans doute sauté sur l’occasion pour démontrer qu’il croyait en l’avenir industriel de la France et que pendant que des secteurs s’effondrent (GE à Belfort par exemple), d’autres ont le vent en poupe (aéronautique).

C’est donc en présence d’Emmanuel Macron, et de Ross McInnes, Président du Conseil d’administration de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Vous remarquerez que, les lecteurs de la presse aéro (pas que, d’ailleurd) s’empressent de décrier les décisions menant à des pertes d’emploi en France.
    Or, ici, annonce d’investissement et d’embauches, et point de rejouissement, pas même de commentaire.

    Syndrome français ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.