Accueil » MAKS [2/2] – Le salon aéronautique de Moscou, côté jardin…

MAKS [2/2] – Le salon aéronautique de Moscou, côté jardin…

MAKS offre des possibilités étonnantes pour les photographes, à condition de posséder quelques réflexes. Ou quand le photo-journalisme devient un sport de combat…

Pour les journalistes et les spotters, les organisateurs du salon MAKS ont prévu une plateforme photo de l’autre côté de la piste, du bon coté du soleil. Excellente initiative. Mais pour y accéder, il faut payer son écot et ce n’est pas donné. Les Russes se sont convertis à l’économie de marché et ils en ont rapidement compris l’absence de subtilité : si le produit est bon, l’acheteur paie !

Un peloton de spotters à marche forcée

Donc tout commence par l’achat...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Je reconnais bien là la Russie, dans vos commentaires Monsieur Lert.

    Avez-vous eu l’occasion de visiter le parc des expositions VDNKh, avec son Yak-42 et la visite (assez chère) de la navette Buran ?

    J’espère que vous avez logé dans le fameux, quoique désuet hôtel Cosmos : il a été construit en collaboration avec la France, avec vue sur la fusée Semiorka qui trône à la fin du parc.

    Pour l’année prochaine, pensez aussi à visiter le musée de l’aviation de Monino, je peux essayer de vous mettre en relation avec les bénévoles qui entretiennent les avions.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.