Accueil » Nouvel envol pour le Dornier Seastar

Nouvel envol pour le Dornier Seastar

Le programme de d’amphibie biturbopropulseur allemand arrêté au début des années 1990 par Dornier est en passe de renaître au Canada.

31.10.2009

Le Seastar a effectué son premier vol en 1984. Trois exemplaires ont été construits jusqu’à ce que Dornier renonce, en 1991, à développer ce programme. Cette année, à l’initiative de Dornier Seaplane, le Seastar a réalisé une tournée de démonstration de six mois en Amérique du nord au terme de laquelle, le constructeur a recueilli suffisamment d’intentions d’achats pour envisager de relancer la production de cet avion de 10 places à aile haute propulsé par deux turbines Pratt & Whitney Canada PT6-135A en ligne.

L’industriel affirme avoir un portefeuille de 25 intentions d’achat pour son amphibie construit entièrement en composite. Il a choisi d’implanter son site d’assemblage au Canada, soit à Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) soit à North Bay (Ontario). La décision finale sera prise dans les trois mois à venir. Les fournisseurs seront choisis dans l’année.

Les 10 premiers Seastar produits seront conformes au modèle d’origine. Les suivants bénéficieront d’une suite avionique moderne, d’un système de dégivrage, d’un pilote automatique et d’air conditionné. Dornier projette de vendre 10 à 15 avions à des propriétaires privés par an et 20 à 30 supplémentaires à des opérateurs commerciaux, des agences gouvernementales (surveillance et patrouilles maritimes) et à des ONG. Les premières livraisons devraient intervenir entre fin 2012 et début 2013. Le prix unitaire est d’environ 6 M$.

Gil Roy

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

  • Daniel Lalumière

    Nouvel envol pour le Dornier Seastar
    Ce serait bien que Dornier s’installe a St-Jean.

    Est-ce possible de recevoir le communique de la decision de Dornier ? Moi, qui travaille en aeronautique et qui demeure pres de St-Jean, se serait ideal de pouvoir travailler chez Dornier au lieu d’aller a Dorval et avoir a traverser les ponts.

    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.