Accueil » Premier vol du MC-21 du russe Irkut

Premier vol du MC-21 du russe Irkut

Le MC-21-300 a une masse maximale au décollage de 79.250 kg et une charge marchande de 22.600 kg. © Irkut Corp.

Le biréacteur russe MC-21-300 du constructeur russe Irkut Corporation a effectué son premier vol le 28 mai 2017. Entrée en scène d’un nouveau concurrent potentiel pour l’A320 et le 737.

Le vol a duré 30 minutes seulement. L’avion est monté jusqu’à 1.000 m de hauteur et a évolué, train d’atterrissage sorti, à la vitesse de 300 km/h. Irkut n’a pas voulu prendre de risque. Pendant ce court vol, les deux pilotes d’essais, Oleg Kononenko et Roman Taskayev, ont simulé une approche, comme prévu, avant d’enchainer un passage à basse vitesse au-dessus de la piste, de reprendre de l’altitude et de finalement revenir se poser.

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

8 commentaires

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Pour la typo et les couleurs, j’imagine tout à fait qu’il s’agit d’humour russe …

    Répondre
  • Ce qui m’étonnera toujours chez les russes c’est cette faculté à toujours copier chez les autres… Là c’est flagrant même la charte graphique, la typographie Airbus sont très très ressemblantes… Pourtant la Russie est une grande nation aéronautique, capable de faire de bons produits d’eux-mêmes…

    Répondre
    • En même temps chez Airbus on a même pas été en mesure copier sur soit même,
      incapable de créer un nouvel A320 depuis les 30 dernières années.
      Alors pourquoi les autres se priveraient ils ?
      Que je sache l’A320 ne regorge pas d’un savoir faire RECENT conduisant à un secret professionnel jalousement protégé, alors qu’il est assemblé en Chine et aux USA ?
      Force est simplement de reconnaître que le monde qui nous entoure est réactif alors que nous considérons que nos avances sont définitivement acquises…tout comme notre modèle social : on se doute ou cela va nous mener de toutes les façons.

      Répondre
      • Cet avion russe a quoi de plus qu’un A320 ? Quand ce Irkut MC21 sera opérationnel Airbus et Boeing auront certainement sorti un nouveau modèle ? Quel est le pourcentage de technologie russe dans cet avion ?

        Répondre

      • Et le 737; il date de quand? 1965.
        l’ A350 ? descendant direct de l’ A300 (1972) et du 330 (1994)

        La seule chose ayant vraiment évolué dans ce domaine, c’est l’avionique, le poids (enfin, ce chapitre ne concerne que le 350 et le 787). Pour le reste depuis l’avànement de la voilure supercritique, pas grand chose de nouveau sous le soleil.

        Quant à la copie d’appareils, ce n’est pas nouveau, et dans une certaine mesure inévitable. Avec un peu de moyens, on achète une avion et on fait de la rétro-ingéniérie, les russes sont maitres dans ce domaine; les chinois s’améliorent constamment. Si vous voulez un produit qu’on ne copie pas, c’est très simple, il ne faut pas le vendre. (ex: F22)

        Quant aux considérations de politique générale, est ce vraiment opportun sur ce forum??? les avionneurs sont des sociétés privées, et sont managées en fonction de leur politique commerciale face à la réalité du marché, et non par des considérations sociétales sur l’état de nos « démocraties ». De plus, le « modèle social » d’Airbus est européen, pas français.

        Répondre
    • par Raphael SALGUEIRO

      Ah parce-que vous trouvez que c’est copié sur Airbus ? Vous devez être un amateur alors, moi je ne voit absolument aucune ressemblance avec l’A320, sauf l’architecture générale, mais qui est la même que le Boeing 737, les Embraer ERJ, le Bombardier CSeries, etc… Alors dans ce cas tout le monde copie sur tout le monde ? Eh bien non, c’est juste que cette architecture est la mieux adaptée pour ce type de marché. La Russie a fait cet avion d’elle même, c’est un successeur du Yak-42, il a été conçu par le bureau d’études Yakovlev, et ils n’ont nul besoin de copier personne. L’aile de cet avion est d’ailleurs bien plus évoluée que ce qui se fait chez Airbus et Boeing. Renseignez vous.

      Répondre
  • Bon boulot de nos collègues Russes,
    et longue vie au bébé en lui souhaitant fiabilité et réussite commerciale.
    Comme quoi nos voisins ne sont pas visqueux du bulbe.
    Pierre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.