Accueil » S-512, le nouveau projet américain d’avion supersonique d’affaires

S-512, le nouveau projet américain d’avion supersonique d’affaires

Le S-512 pourrait être lancé en 2018, affirment les dirigeants de Spike Aerospace. C'est un avion à 18 places caractérisé par l'absence de hublots. © Spike Aerospace

Spike Aerospace dévoilera au rassemblement aéronautique d’Oshkosh, en juillet 2014, son projet S-512 d’avion supersonique d’affaires. Ce biréacteur ambition de transporter 18 passagers à Mach 1,8. Un projet de plus qui tente de suivre le sillage de Concorde…

Il s’appelle le S-512 et est dû à une startup du Wisconsin baptisée Spike Aerospace : un gros avion d’affaires à 18 places capable d’atteindre Mach 1,8 et de voler en croisière à Mach 1,6 sur des étapes transatlantiques. Un projet sorti de nulle part, apparemment né de l’enthousiasme d’un petit groupe d’ingénieurs venus d’horizons divers. Pour l’instant, rien n’est dit sur le financement de l’opération mais il est prévu d’en dire davantage le 28 juillet, à l’occasion de l’ouverture...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

4 commentaires

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • S-512, le nouveau projet américain d’avion supersonique d’affaires
    une aile droite sur un supersonique , c’est pour le moins original…un bon coup de crayon…ou de logiciel ! rien de plus.
    le jour où les problèmes seront résolus, tout porte à croire que Dassault ressortira son projet qui a certainement un métro d’avance, avec une société qui connait bien le supersonique.
    mais de là à en vendre 250 , on peut rêver…ne pas oublier qu’il n’y a jamais eu un seul acheteur pour le Concorde !

    Répondre
  • S-512, le nouveau projet américain d’avion supersonique d’affaires
    « Concorde, décidément, était très en avance sur son temps… »
    Le but de nos jours n’est pas seulement d’avoir un avion supersonique mais aussi d’atténuer le bang sonique, ce qui n’était pas le cas de Concorde sur ce dernier point.

    Répondre
  • S-512, le nouveau projet américain d’avion supersonique d’affaires
    Vous l’écrivez : « Un projet de plus qui tente de suivre le sillage de Concorde… »

    On connait la suite.

    Répondre
  • S-512, le nouveau projet américain d’avion supersonique d’affaires
    si au moins il y avait un moteur ad’hoc, cela apporterait du crédit à l’article…(sic) !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.