Accueil » Solar Impulse : et maintenant ?

Solar Impulse : et maintenant ?

Les ingénieurs de Solar Impulse vont maintenant analyser les données collectées lors du vol des 7 et 8 juillet. Puis s'atteler à la conception du successeur du HB-SIA. Il sera taillé pour les très longues distances.

13.07.2010

Après le succès du vol du 7 et 8 juillet 2010, la priorité pour l’équipe de Solar Impulse est maintenant de bien comprendre les performances de l’avion pendant ce vol de 26 heures. D’autres vols suivront, mais pas avant l’automne. Bertrand Piccard espère maintenant avoir le temps de s’entraîner et pouvoir ainsi devenir le deuxième pilote de missions.

Les ingénieurs ont déjà en tête la suite du projet. La construction du HB-SIB, un avion plus grand, qui emploiera des matériaux plus légers et offrira au pilote un espace compatible avec des vols de plusieurs jours. Car l’objectif reste un tour du monde par étapes. Le HB-SIB devrait effectuer ses premiers vols internationaux en 2013. Bertrand Piccard confie avoir réservé l’immatriculation HB-SIC, au cas où un troisième avion serait nécessaire.

Le prochain avion de Solar Impulse aura un pilote automatique. Le pilote pourra donc se reposer, grâce aussi à un siège inclinable. Côté structure, des nanotubes de carbone seront intégrés aux éléments en aluminium et aux résines epoxy. Ces innovations apportées par Bayer Material Science feront gagner une centaine de kilos. De nouvelles cellules photovoltaïques contribueront à l’allègement à hauteur de 20 kg.

Le HB-SIB sera équipé d’un système de communications adapté aux vols longs. Mis au point par Swisscom, il regroupera les fonctions voix, SMS, transmission des paramètres de vol et information météo, le tout en 5 kg. Il utilisera les satellites Inmarsat.

Le successeur du HB-SIA sera lui aussi assemblé à Dübendorf, près de Zurich, et testé à Payerne. Reste que le budget total du projet atteint les 100 millions de francs suisses (78 millions d’euro). Les quatre cinquièmes de cette somme ont été réunis, ce qui a conduit au vol de cette semaine. Le succès devrait faciliter la tâche de Bertrand Piccard pour collecter les fonds manquants.

Quant à moi, c’est décidé, je rebaptise mon vélo Muscle Impulse.

Thierry Dubois

—-

Lire aussi

[Mission accomplie pour Solar Impulse
->http://www.aerobuzz.fr/spip.php?article950] [Nuit blanche pour Solar Impulse
->http://www.aerobuzz.fr/spip.php?article948] [Solar Impulse en vol pour 25 heures
->http://www.aerobuzz.fr/spip.php?article946] [Solar Impulse trahi par la technologie
->http://www.aerobuzz.fr/spip.php?article939]

Les photos du premier vol de Solar Impulse

Dans les coulisses de l’exploit de Solar Impulse

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Thierry Dubois

chez Aerobuzz.fr
Thierry Dubois est journaliste aéronautique depuis 1997. Ingénieur Enseeiht, il s’est spécialisé dans la technologie – moteurs, matériaux, systèmes, etc. Il collabore régulièrement à plusieurs publications françaises et américaines. Il a rejoint Aerobuzz, en octobre 2009. Thierry Dubois, couvre notamment les hélicoptères civils et l’aviation d’affaires, ainsi que tous les sujets techniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.