Accueil » 1,45 milliards d’euros de profit pour Ryanair

1,45 milliards d’euros de profit pour Ryanair

Le bilan financier de Ryanair clos le 31 mars 2018 confirme la première place européenne de la low cost irlandaise, loin devant les autres compagnies aériennes. Malgré de prévisions de croissance spectaculaire, elle ne cache pas son inquiétude pour les deux années à venir du fait d’un cocktail explosif : pétrole, social, Brexit.

23.05.2018

Par cette action, il apparaît évident que l'Etat a voulu envoyer un message aux compagnies et aux aéroports.© Boeing

Sur l’exercice 2017-18 (1er avril 2017-31 mars 2018) Ryanair a réalisé un profit de 1,45 milliard d’euros en hausse de +10%. Son chiffre d’affaires, en progression de +8%, a atteint 7,151 milliards d’euros. Sa marge est restée stable à 20%. On ne pourra plus dire que le transport aérien ne rapporte pas !

130,3 millions de passagers transportés

Sur les 12 mois écoulés, Ryanair a transporté 130,3 millions de passagers soit +9% de plus sur un an, avec un coefficient de remplissage est...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

2 commentaires

  • Pilotaillon du 21eme siècle

    Le raisonnement tient au sens comptable, mais pas au sens commercial.
    Ces 10 Euros ont bien une justification aux yeux de ceux qui les payent !
    Sortons d’une vue comptable franco-française, cela fait de nous des cibles, d’une candeur et d’un accès si facile.
    Syndrôme Google : nous avons consommé sans limite et de manière « gratuite » jusqu’à entrevoir où se situe la vraie valeur du service.
    Bilan nous avons laissé échapper la richesse ailleurs…
    Une suggestion : pourquoi ne ferait-on pas grève pour faire renvenir cette activité en France ?
    Allons voir quelques leaders qui vont bien nous transformer cela en mouvement social !

  • De l’air!

    Avec plus de 10€ de subventions des collectivités locales par passager (faites un rapide calcul, eh oui c’est environ le montant des bénéfices, étonnant, non?!?) ce modèle économique tient plus du collecteur d’impôts que du transport aérien…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.