Accueil » Aerolia s’implante au Québec pour se rapprocher de Bombardier

Aerolia s’implante au Québec pour se rapprocher de Bombardier

Le numéro un français des aérostructures se dote d’une nouvelle usine d’assemblage au Canada (province du Québec) où sera produite l’intégralité du fuselage central des biréacteurs d’affaires Global 7000 et 8000 de Bombardier.

25.07.2012

En mai 2011, Bombardier confiait à Aerolia la conception et la production du fuselage central des avions Global 7000 et Global 8000, des sous-ensembles mesurant jusqu’à 14 mètres de long entièrement équipés des systèmes et tuyauteries. Le 28 juin 2012, le spécialiste français des aérostructures a dévoilé son projet d’implantation d’une usine d’assemblage au Québec, pour se rapprocher de son client canadien.

Dans la foulée de la signature du contrat avec Bombardier, au salon Ebace 2011, Aerolia avait créé un bureau d’études à Montréal qui occupe aujourd’hui une centaine d’ingénieurs. Au total, Aerolia prévoit d’investir 60 millions d’euros au Canada. La province du Québec contribue activement à ce projet et soutient Aerolia dans son développement à hauteur de 15 millions de dollars canadiens, dont 5 millions de contribution financière non remboursable.

Cette implantation industrielle d’Aerolia au Québec se fera à compter de mi-2013 alors que se dérouleront de façon simultanée les opérations de production des premiers sous-ensembles sur les sites français et tunisiens d’Aerolia. Aerolia Canada comptera, à court terme, 150 personnels sur son site unique au Canada qui sera dédié à l’engineering et à l’assemblage du fuselage en « plug & fly » ; ce concept permettra une livraison des fuselages tout équipés, directement sur les lignes d’assemblage de Bombardier.

Comme toujours en pareille situation, l’industriel prend la précaution de rappeler les investissements réalisés en France, pour éviter, évidemment, de se retrouver en porte-à-faux avec notamment ses syndicats maison. Depuis 2009, Aerolia a ainsi investi 220 millions d’euros son site de Méaulte pour la production en métallique et composite de l’A350. La société vient, par ailleurs, d’annoncer 100 millions d’investissements sur 5 ans à Saint- Nazaire. Au cours de ces quatre dernières années, Aerolia aura recruté 800 salariés.

La rédaction

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Martin R.

chez Aerobuzz.fr
Martin R. est le développeur et webmaster d’Aerobuzz depuis sa création en 2009. Développeur de formation, il a fait ses classes chez France Telecom. Il lui arrive d’oublier ses codes le temps de rédiger un article sur un nouveau produit multimedia ou sur un jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.