Accueil » Transport Aérien » Anchorage, le rendez-vous des cargos du Covid-19

Anchorage, le rendez-vous des cargos du Covid-19

Avec la crise sanitaire, l'aéroport d'Anchorage, en Alaska, est devenu lescale technique obligatoire pour des milliers de cargos 747, MD-11 et An-225. © Ted Stevens Anchorage Airport

En pleine pandémie du Covid-19, alors que le transport aérien mondial était quasi à l'arrêt, l'aéroport Ted Stevens d'Anchorage est devenu certains jours, le plus fréquenté au monde. Depuis avril 2020, des milliers de gros porteurs chargés à bloc d'équipements médicaux transitent par l'aéroport d'Alaska. Les cargos Boeing 747 se concentrés sur ce coin du globe, et les MD-11 ont été appelés en renfort...

Le 25 avril 2020, l’aéroport Ted Stevens d’Anchorage en Alaska est devenu le plus fréquenté au monde avec 391 atterrissages et décollages dans la journée. « Avec la diminution du transport passager (qui est en moyenne de 5 millions par an à Anchorage), l’activité globale a baissé de 28%. Mais le cargo est monté en flèche, +16% en avril et +30% en mai 2020, comparé à la même période en 2019 » explique Trudy Wassel, directrice adjointe de l’aéroport, interviewée...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Mais il n’y a que des 747 sur cette image ? Bigre… Comment vont faire les transporteurs quand on aura fini de mettre tous les 747 à la ferraille ?
    Rappelez-moi les noms des stratégistes de chez Airbus qui ont mis le véto au développement de la version cargo de l’A380 ?

    Répondre
    • Tu n’as pas le coup d’oeil du senior Douglas capt. … !! 😉
      Au fond à gauche md11 FedEx et je pense qu’il y a un nid autour de ce terminal.
      Ces avions seront encore là dans 10 ans et je ne prends aucun risque …
      Serge.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.