Accueil » Au-delà de la livraison du premier ATR 42-600 tanzanien

Au-delà de la livraison du premier ATR 42-600 tanzanien

ATR a mis en place avec la compagnie aérienne tanzanienne Precision Air Service (plus grand opérateur d’ATR en Afrique), un partenariat portant sur la formation de mécaniciens aéronautiques.

Precision Air Service est le premier opérateur mondial du nouveau modèle ATR 42-600

La...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

5 commentaires

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Au-delà de la livraison du premier ATR 42-600 tanzanien
    Il ne s’agit pas d’une rumeur mais d’un bon exemple de cohésion entre Atr et certains méritants qui ont du quand même racheter une qualification revendue par l’exploitant…
    Ils sont 4 actuellement pour précision air.
    Esperont que cela s’ouvre à d’autre jeunes.

    Répondre
  • Au-delà de la livraison du premier ATR 42-600 tanzanien
    Effectivement, étant moi même EPL, je suis bien curieux de savoir quelles infos erronées ont encore pu être déversées sur notre compte par des jaloux ayant raté le concours…

    Répondre
  • Au-delà de la livraison du premier ATR 42-600 tanzanien
    Il se trouve que c’est déjà le cas…
    Demandez aux heureux ENAC.

    Répondre
    • Au-delà de la livraison du premier ATR 42-600 tanzanien
      Il se trouve que c’est déjà le cas…
      Demandez aux heureux ENAC.

      Auriez-vous plus d’infos?
      Je suis bien curieux de savoir quels bruits ont encore circulé!

      Répondre
  • Au-delà de la livraison du premier ATR 42-600 tanzanien
    La prochaine étape pourrait être la « fourniture » de pilotes, sélectionnés et formés par ATR, qui rentreraient ainsi dans un pool dans lequel la société pourrait ainsi puiser pour les présenter au client. Tout le monde y gagnerait: les pilotes verraient leurs compétences maintenues, ATR aurait la possibilité d’offrir le package avions-financement-maintenance-équipage et la compagnie cliente aurait un clé-en-main total.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.