Accueil » Bruxelles-Zaventem accuse une baisse de -18% en 2016

Bruxelles-Zaventem accuse une baisse de -18% en 2016

Après l’attentat du 22 mars 2016 qui a détruit le hall départ de l’aéroport de Bruxelles, l’heure est au premier bilan chiffré pour Brussels Airport. Le trafic passagers s’est logiquement effondré (-46,5% en avril). En revanche, le trafic fret qui a pu redémarré plus rapidement a mieux résisté (-4,8% en avril).

20.05.2016

Brussels Airport a reçu 1.214.485 passagers en mars 2016, soit un recul de -29,1% par rapport à mars 2015. En avril, l’aéroport a pu accueillir 1.074.538 passagers, soit une chute de -46,5% comparativement au mois d’avril de l’année dernière. Sur les quatre premiers mois de l’année, le recul est de -18%, alors que 2016 avait débuté en hausse : 7,5% en janvier, +11% en février et 7,3% du 1er au 21 mars. Cette croissance résultait de l’extension des activités de différentes compagnies aériennes, dont Brussels Airlines, à Brussels Airport.

Le 22 mars, les activités commerciales de transport de passagers ont été arrêtées jusqu’au 3 avril. Par la suite, l’aéroport a pu redémarrer avec 20% de capacité maximale pour les passagers au départ. Le taux d’occupation des appareils extrêmement bas au début, a augmenté de semaine en semaine, jusqu’à 70% dans la seconde moitié d’avril, ce qui révèle le retour de la confiance des passagers, estime la direction de l’aéroport belge.

Le fret a été moins impacté. Au cours des mois de mars et d’avril, les volumes ont certes été influencés par les attentats du 22 mars, mais dans une moindre mesure. Les vols tout-cargo ont pu redémarrer le 24 mars, mais en raison de l’arrêt des activités de transport de passagers jusqu’au 3 avril, il n’était pas possible de transporter des marchandises à bord des vols de passagers. En mars, le transport de fret a accusé une baisse de 20,9% par rapport à mars 2015.

Le segment des vols tout-cargo et les services express se sont rapidement rétablis et renouent avec la croissance en avril : respectivement +19,1% et +2,7%, par rapport à avril 2015. Dans le segment des vols tout-cargo, Brussels Airport accueille à nouveau Ethiopian Airlines Cargo, qui a repris ses activités sur l’aéroport le 26 mars, et les a même élargies, comme annoncé. En revanche, sur les vols mixtes, la baisse est de -39,2%. Elle est totalement à imputer au nombre limité de vols de passagers et à la contraction du nombre de vols longue distance au cours des mois de mars et d’avril. La plupart des destinations sont à nouveau desservies au départ de Brussels Airport courant avril, ce qui a permis d’augmenter progressivement le transport de marchandises sur les vols passagers.

Bruno Rivière

A propos de Bruno Rivière

chez Aerobuzz.fr
Reporter photographe par passion, Bruno Rivière a assuré la rédaction en chef d’Aéroports Magazine pendant près de 25 ans. Il a également enseigné le journalisme en faculté. Spécialiste du transport aérien, il a rejoint Aerobuzz en janvier 2011. Bruno Rivière réalise des reportages et des recensions de livres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.