Accueil » Ces avions de patrouille maritime qui ont retrouvé le MH370

Ces avions de patrouille maritime qui ont retrouvé le MH370

C’est grâce aux survols des avions de patrouille maritime, Lockheed P-3 Orion et Boeing P-8 Poseidon, que les premiers débris du Boeing 777 de Malayasia Airlines, repérés par satellites, ont pu être identifiés. Les « chasseurs de sous-marins » se révèlent indispensables pour les recherches en cours, compte tenu de l’isolement de la zone de crash du vol MH370.

Si le mystère de la disparition du vol MH370 reste entier, la récupération d’éléments du Boeing 777 de Malaysia Airlines devrait permettre de commencer à éliminer certaines hypothèses et à échafauder des scénarios. Les satellites se sont révélés nécessaires à la localisation des débris du biréacteur, mais il a néanmoins fallu faire appel à des avions de patrouille maritime pour identifier ces indices dérivants. Les quadriturbopropulseurs Lockheed P-3 Orion et les biréacteurs Boeing P-8 Poseidon ont survolé la zone jusqu’à...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

15 commentaires

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Ces avions de patrouille maritime qui ont retrouvé le MH370
    Quelle efficacité ces P4 Orion et P8 Poséidon, je prends directement deux de chaque.

    Répondre
  • Ces avions de patrouille maritime qui ont retrouvé le MH370
    « C’est grâce aux survols des avions de patrouille maritime, Lockheed P-3 Orion et Boeing P-8 Poseidon, que les premiers débris du Boeing 777 de Malayasia Airlines »

    Même Aerobuzz se met a diffuser de la désinformation
    On ne peut plus se fier a personne … c’est triste …
    L’honnêteté intellectuelle exige que la rédaction corrige le titre et présente ses excuses aux lecteurs ….

    Répondre
    • Ces avions de patrouille maritime qui ont retrouvé le MH370
      Effectivement, il faudrait rectifier le titre « Ces avions de patrouille maritime qui ont trouvé le MH 370 », pour l’heure et à ce jour, rien n’a été retrouvé qui confirme des débris aperçus…. Les débris n’ont pas été retrouvés, aucun bien matériel concret prouvant que l’avion Boing 777 de Malaysia Airlines (celui-ci) s’est abimé en mer et que l’identification des pièces lui appartienne.
      Par respect pour les familles, qui sont dans l’incertitude, et pour l’intégrité de l’information il serait utile de faire une mise à jour.

      Répondre
  • Ces avions de patrouille maritime qui ont retrouvé le MH370
    « russes principalement »
    Et accessoirement les grosses bêtes noires françaises ….

    Répondre
  • Ces avions de patrouille maritime qui ont retrouvé le MH370
    Bonjour,

    Effectivement, il y a beaucoup de recherches dans cette zone. Les preuves ne sont pas suffisantes pour le moment. Pourquoi là – Il faut se poser d’autres questions : Pourquoi n’avons nous pas retrouvé la boite noire en cherchant à l’endroit du dernier contact radar ? Pourquoi le transpondeur a été éteint ? En cas d’urgence il semble que les pilotes n’aient pas le temps de s’en occuper…L’avion s’est incliné d’un cote et de l’autre dans l’urgence, sans doute il s’agit d’une panne non détectée et soudaine.
    Regardez l’écran radar au moment où l’avion était à 35 000 pieds et a disparu d’un coup – Regardez l’ensemble de la zone alentour…

    LA VIDEO expliquée avec le plan du ciel aérien et les autres : (anglais)

    http://www.youtube.com/watch?v=5JpbZZKqxy0#t=164

    – Ensuite cherchez les débris loin de cette zone de disparition n’amène qu’à une plus grande confusion…

    Répondre
  • Ces avions de patrouille maritime qui ont retrouvé le MH370
    Les équipages d’Orion évoluant à TBA coupent le moteur 1 pour économiser du Fuel, car ce moteur est dépourvu de générateur. Plus rarement, quand la météo est bonne ils coupent les deux moteurs extérieurs.

    Répondre
  • MH370: aucun débris identifié!
    De ce que je sais, aucun débris n’a été survolé et identifié par avion au 25 mars 2014.

    Répondre
  • par charly november

    Ces avions de patrouille maritime qui ont retrouvé le MH370
    A propos de l’Orion:
    « …lui assurent un rayon d’action de 9.000 km environ, un peu plus en coupant un moteur en vol pour économiser du carburant. »
    Je m’interroge sur le bien-fondé de cette technique. Ne s’agit-il pas plutôt de couper éventuellement DEUX moteurs (évitant ainsi de voler en attaque oblique). Et quid du régime de croisière minimum ?

    Répondre
    • par dominique de champeaux

      Ces avions de patrouille maritime qui ont retrouvé le MH370
      Attention, là il s’agit d’augmenter l’endurance (littéralement le temps pendant lequel on peut rester en vol) et aucunement le rayon spécifique (littéralement la distance parcourue par unité de poids de carburant consommé). Dans ce cadre-là, couper un (ou deux moteurs) est bénéfique pour rester plus longtemps sur zone, les transits aller et retour s’effectuant bien entendu sur les 4 moteurs.

      Répondre
  • Ces avions de patrouille maritime qui ont retrouvé le MH370
    Bien d’accord. Rien identifié pour l’instant. Dommage. mais ça viendra …..

    Répondre
  • Ces avions de patrouille maritime qui ont retrouvé le MH370
    Bonjour
    effectivement, le titre est un peu vendeur dans la mesure ou les recherches se poursuivent, il n’empêche des débris ont été détectés et pas encore ramenés. Le P3 orion a été décliné en plusieurs autres versions, tels que chasseur de cyclones, ou encore en avion d’écoute électronique EP3E notamment. (c’est d’ailleurs un de ces appareils qui a été capturé par les chinois il y a quelques années près de Hainan.
    L’ATL2 est une superbe plateforme, dommage que l’ATL3 n’ait pas eu le succès qu’il méritait….Le BE200 est un avion intéressant qui peut se poser sur leau mais son endurance est limitée par rapport à l’Orion ou l’ATL2. En outre le fait de se poser sur l’eau est un avantage à condition que la mer ne soit pas trop formée….sinon on casse l’avion. Je vois plutôt le BE200 comme un bon remplaçant du Canadair…..et si on s’intéressait à l’A320 pour notre futur avion de PATMAR et de guerre électronique ca aurait de la gueule non?

    Répondre
  • Ces avions de patrouille maritime qui ont retrouvé le MH370
    L’ATL2 avec son prédécesseur ATL1 sont les seuls avions conçus à l’origine pour cela.

    Répondre
  • Ces avions de patrouille maritime qui ont retrouvé le MH370
    Même si ils participent au recherches, il me semble qu’aucun avion n’a identifié de débris du MH370 pour l’instant.

    Répondre
  • par Vladimir Krementzoff

    Ces avions de patrouille maritime qui ont retrouvé le MH370
    En Russie, une version du Beriev Be-200 est prévue remplir ce type de mission, avec l’avantage de pouvoir se poser sur l’eau.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.