Accueil » Des drones pour calibrer les PAPI d’ADP

Des drones pour calibrer les PAPI d’ADP
premium

Un drone a récemment réalisé le calibrage des PAPI (indicateur de pente d’approche) de deux pistes à Roissy CDG. Une première. Approuvée par la DGAC, cette technologie développée par une start up espagnole est moins coûteuse et plus précise. Le Groupe ADP souhaite l’étendre à Orly et au Bourget d’ici la fin de l’année.

29.11.2018

Aujourd'hui, un équipement minimaliste (mais très sophistiqué et mis au point par Canard Drone en Espagne) suffit pour calibrer les PAPI. Le Groupe ADP a été séduit par cette technologie, approuvée par la DGAC © Canard Drone

Une nuit de juillet 2018, l’opération a été bouclée en moins de trois heures sur les pistes 09R, 09L, 27R et 27L de la zone Nord de l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle. Deux des quatre pistes sont quotidiennement fermées pour préserver les riverains du bruit et permettre leur maintenance. Les vols cargos sont cantonnés à l’opposé sud de la plate-forme aéroportuaire, suffisamment éloignés pour que le drone travaille en toute sécurité.

Le PAPI : cet ingénieux système optique

Le PAPI (Precision Approach Path Indicator) fonctionne grâce...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Jérôme Bonnard

chez Aerobuzz.fr
Journaliste polyvalent, à la fois rédacteur et vidéaste, Jérôme a couvert tous types d'actualités en France comme à l'étranger et a été co-finaliste du Prix Albert Londres en 2012 pour sa couverture du conflit Libyen. Il est surtout passionné par tout ce qui vole depuis son plus jeune âge et pilote sur ULM 3 axes. Il écrit pour Aerobuzz.fr depuis 2018 et consacre la plus grande partie de ses activités au monde aéronautique en réalisant aussi des films.

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.