Accueil » easyJet sécurise ses prochaines livraisons d’Airbus A320neo et A321neo

easyJet sécurise ses prochaines livraisons d’Airbus A320neo et A321neo

easyJet se félicite de réaliser une bonne affaire… © Airbus

easyJet annonce qu’elle a exercé une option d'achat de 56 appareils de la famille Airbus A320neo et qu'elle a converti 18 appareils de la famille A320neo en 18 appareils A321neo. La low cost britannique table sur des livraisons entre 2026 et 2029 pour les 56 premiers et entre 2024 et 2027 pour les 18 autres.

Compte tenu des délais de livraison actuels imposés par Airbus, il n’est pas question de passer son tour. Il était devenu urgent pour easyJet d’exercer son option d’achat si elle voulait pouvoir renouveler sa flotte au rythme souhaité. « Les créneaux de livraison d’Airbus sont de plus en plus rares, aucun créneau n’étant disponible avant 2027. En obtenant des créneaux de livraison maintenant, easyJet s’assure des livraisons futures entre l’exercice 2026 et l’exercice 2029 pour remplacer les avions qui quittent la flotte. », précise la compagnie britannique.

En 2013, easyJet avait pris une option d’achat sur 56 appareils de la famille Airbus A320neo. Elle vient de transformer son intention en commande ferme. La livraison est prévue entre les exercices 2026 et 2029. Dans le même temps, elle a transformé sa commande de 18 Airbus A320neo dont la livraison est prévue entre l’exercice 2024 et l’exercice 2027, en 18 A321neo.

Au passage, easyJet fait une bonne affaire et ne manque pas de le souligner. « Les nouveaux avions seront achetés dans le cadre de l’accord de 2013, ce qui signifie que la société continuera à bénéficier des prix très compétitifs et des droits de flexibilité de cet accord. Le prix de ces appareils est très nettement inférieur au prix catalogue d’Airbus et bénéficie d’une protection intéressante contre la hausse des prix. »

Outre la modernisation de la flotte et une réduction significative de la consommation de carburant de l’ordre de 15%, ces nouveaux avions offriront également une plus grande capacité. « Certains des nouveaux A320 (186 sièges) remplaceront des A319 plus petits (156 sièges) et des A320 de 180 sièges. L’introduction dans la flotte d’appareils A321neo supplémentaires (235 sièges) permettra également d’augmenter le nombre de sièges. »

Il faut maintenant que les actionnaires de la compagnie donnent leur feu vert à ce nouvel accord conclu entre la direction et Airbus. Cette même direction les prévient : « Compte tenu des contraintes sur les créneaux de livraison d’Airbus, si l’achat proposé n’a pas lieu, easyJet ne disposera pas d’un approvisionnement sûr en avions entre l’exercice 2026 et l’exercice 2029 et devra donc soit réduire la taille de sa flotte, soit se procurer des avions alternatifs de nouvelle génération dont les coûts de possession seront plus élevés.« 

Gil Roy

Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable est reconnue. Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.