Accueil » Edeis donne des ailes à SNC Lavalin

Edeis donne des ailes à SNC Lavalin

Suite au rachat des activités aéroportuaires de SNC Lavalin, Edeis dévoile ses ambitions. Dans un entretien qu'il a accordé le 5 janvier 2017 à Aerobuzz.fr, Youssef Sabeh, directeur général d'Edeis, détaille sa stratégie. Tout en se renforçant sur les petits aéroports, Edeis vise désormais les plate-formes de 1 à 4 millions de passagers en France, mais également en Europe et en Afrique de l'ouest. Youssef Sabeh parle aussi du trafic commercial, de l'aviation d'affaires, de l'aviation de loisirs, du rapport avec les collectivités locales et passe en revue les divers aspects du métier de délégataire de service public dans le milieu aéroportuaire.

11.01.2017

L'aéroport de Troyes fait partie des 19 aéroports gérés par Edeis. © Edeis

[caption id="attachment_52380" align="alignleft" width="350"] Youssef Sabeh a rejoint SNC Lavalin en 2008 pour développer l'activité aéroportuaire. Depuis le 31 décembre 2016, il est directeur général d'Edeis. © Edeis[/caption] Aerobuzz - Le consortium canadien SNC Lavalin se retire donc du marché français et cède l’ensemble de ses activités d’ingénierie et de gestion des aéroports qui représente près de 1.100 salariés dont près de 500 pour la branche aéroportuaire. Le 1er janvier 2017, SNC Lavalin France est...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

3 commentaires

  • Phil CLARKE

    J’avoue rester quelque peu sur ma faim …
    Certes Edeis vient d’arriver dans la place et il faut lui laisser le temps, mais en vérité c’est le même magasin dont on a changé le nom, avec les mêmes vendeurs pour vendre à peu près les mêmes produits. Les réponses aux questions sont comme souvent, très consensuelles, à la mode « dormez braves gens, n’ayez pas d’inquiétude, tout va bien ».
    De temps en temps la réponse semble un peu courte: « en quoi consiste ce haut niveau de service ? Sur demande, nous sommes ouverts à toute heure ». C’est un peu léger …
    Parfois, le choix des mots et de la conjugaison ne laisse présager de rien de bon: « Lorsque cela EXISTAIT, nous avons maintenu les forfaits pour l’aviation générale basée permettant ainsi de garantir un prix de 0,10 € à 4,00 € par atterrissage ». Le EXISTAIT semble ramener au temps de SNC Lavalin (le même magasin?) et le passé n’est pas le futur … L’apport de sang neuf ne peut-être qu’une bonne chose et l’opérateur d’Aviation d’Affaires que nous sommes sera attentif à l’évolution des choses (FBO par exemple), mais la question demeure: comment là ou SNC Lavalin a échoué, Edeis pourra réussir sans augmenter drastiquement les prix? Low Cost? A priori non. Aides de l’Etat ou des Collectivités locales? Les lecteurs sont morts de rire. Alors? Multiplier les mouvements d’Aviation Générale? Sans augmenter les tarifs, cela n’aura aucun impact … J’attends la suite avec impatience.

  • patrouille
    patrouille

    Cher EDEIS:
    Bienvenu ! En particulier a Annecy (LFLP) base depuis 11 ans de la Patrouille de Voltige CAPTENS (www.captens.fr) et, depuis + de 25 ans d’autres avions des pilotes (Professionnel et Instructeur FAA et DGAC) dont elle est composée. LAVALIN a réussi a ressusciter une plateforme devenue moribonde, délibérément sabotée, car convoitée par des intérêts foncier sans scrupules, ou vision long terme, pour la Région. Nous sommes a votre disposition pour un partenariat gagnant-gangant qui réponds a 100% a votre but d’être  » animateur du site pour mettre de la vie, que nous soyons un acteur à côté d’eux dans leurs actions de développement économique mais aussi touristiques. Les attentes sont quasi illimitées et c’est notre rôle d’y répondre. Nous accueillons des événements pour générer des ressources nouvelles. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.