Accueil » Europe Airpost annonce 3,6 M€ de bénéfice pour 2012

Europe Airpost annonce 3,6 M€ de bénéfice pour 2012

Malgré le ralentissement du marché passagers, Europe Airpost a enregistré en 2012 un résultat net positif de 3,6 M€, en partie grâce au développement de son activité cargo.

Europe Airpost opère une flotte de 16 Boeing 737

En 2012, Europe Airpost, a totalisé 33.300 heures de vol qui se répartissent entre 15.700 heures en vols cargo et 17.600 heures en...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Europe Airpost annonce 3,6 M€ de bénéfice pour 2012
    Pas faux …. Un peu tendu comme situation , mais dans ce monde aéro dévasté notemment en Europe , ca f plaisir a lire ….

    bonne chance les postiers !

    Répondre
  • Europe Airpost annonce 3,6 M€ de bénéfice pour 2012
    Un grand bravo aux salariés d’Europe airpost!

    Ceci-dit, je ne comprends toujours pas la passion qui fait que des gens se risquent à gerer des compagnies aeriennes.
    Je m’explique: si l’on rapporte les benefices à ‘heure de vol, cela ne fait qu’un benefice net de 108€ par heure de vol, sachant que les dépenses effectuees pour un vol sont astronomique, petrole, rentabilisation avion, entretiens, equipages etc… cela ne fait au final qu’un benefice infinitésimal par rapport aux dépenses et aux risques encourus!
    Il me semble que l’aviation en France n’est pas un bon businees, où alors peut-être à très grande echelle.
    Bien qu’il y ait des assurances et des budgets que les compagnies réservent à cela, Il aurait suffit d’une seule panne moteur où alors de quelques de-icings, déroutements ou jours de grèves pour tout simplement disons annuler tout bénéfice…

    Je me trompe?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.