Accueil » Transport Aérien » Hawker 200 et King Air 250 présentés à la NBAA 2010

Hawker 200 et King Air 250 présentés à la NBAA 2010

A Atlanta, Hawker Beechcraft a dévoilé une évolution du Beech Premier II et un nouveau venu dans la famille King Air 200.

Les temps sont durs et ne se prêtent pas au lancement de nouveaux programmes à partir d’une feuille blanche. L’époque est à l’optimisation de modèles existants ayant fait leurs preuves. Cette stratégie permet de faire vivre une gamme à moindre coût. C’est celle choisie par le grand constructeur américain Hawker Beechcraft qui, cette année, à l’occasion de la convention annuelle de la NBAA, à Atlanta (18-20 octobre 2010) a présenté les nouvelles versions de deux modèles bien connus.

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • francis jocelyn
    bonjour
    je souhaiterai avoir une documentation complete du king air 250 ainsi que le prix en vue d’un achat .si possible le plus radidement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.