Accueil » L’amerrissage forcé de l’A320 d’US Airways rappelle qu’il est possible de survivre à un crash aérien

L’amerrissage forcé de l’A320 d’US Airways rappelle qu’il est possible de survivre à un crash aérien

Contrairement à une idée reçue, il y a plus de chance de survivre à un accident que d’en mourir. Il existe même un club des survivants. Il compte désormais 150 membres de plus.

L’amerrissage de l’A320 d’US Airways, dans l’Hudson, jeudi 15 janvier, a été largement commenté dans les médias et sur le net. Compte tenu de l’issue heureuse, les commentateurs donnent même l’impression de se laisser aller et d’en faire encore plus que d’habitude. Les perles se lisent par chapelet. Il faudra, par exemple, expliquer à ceux qui s’inquiètent pour la récupération des boîtes noires qu’il suffira aux enquêteurs d’ouvrir une trappe dans le fuselage pour accéder aux deux enregistreurs de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.