Accueil » Transport Aérien » Le Beaujolais Nouveau est arrivé en Asie… par avion !

Le Beaujolais Nouveau est arrivé en Asie… par avion !

Au départ de Roissy-CDG, Cathay Pacific a opéré deux vols spéciaux en Boeing 747-8F tout cargo, avec 105 tonnes de Beaujolais Nouveau à bord, à destination de l'Asie. © Cathay Pacific

Cathay Pacific a transporté 450 tonnes de Beaujolais Nouveau 2022 vers le Japon et Taïwan. Il faudra néanmoins attendre le troisième jeudi de ce mois de novembre pour ouvrir les bouteilles. Au Japon, à Taïwan comme partout ailleurs dans le monde. C’est la règle !

Le Beaujolais Nouveau, vin primeur considéré comme un produit de luxe en Asie, a pris son envol avec Cathay Pacific à travers un dispositif spécial. Cette année, ce sont 450 tonnes de vin, soit l’équivalent de 380.000 bouteilles, qui ont été transportées par la compagnie hongkongaise vers le Japon et Taïwan en Asie. Au total, 720 palettes ont été chargées sur 16 vols dédiés entre le 20 octobre et le 6 novembre 2022.

Le Japon est le deuxième pays consommateur de Beaujolais Nouveau après la France.

En d’autres temps, chaque année à la même époque, c’était la quasi-totalité de la capacité de fret aérien qui devait être mobilisée pour acheminer le Beaujolais Nouveau à travers le monde. A cette époque, la flotte des cargos était famélique et les soutes des gros porteurs de passagers étaient beaucoup moins développées qu’aujourd’hui. Et surtout, les expéditions devaient se faire en moins d’une semaine. Les bouteilles n’avaient pas le droit de sortir des chais avant.

Depuis quelques années, les délais réglementaires ont été assouplis et s’il est toujours interdit de déboucher une bouteille de Beaujolais Nouveau avant le troisième jeudi de novembre, les palettes peuvent quitter les caves beaucoup plus tôt. Une grande partie des expéditions qui étaient faites auparavant par avion, l’est aujourd’hui par camion, par train et surtout par bateau. La libération (c’est le terme consacré) du Beaujolais Nouveau n’est plus un événement logistique. La dégustation demeure un moment festif.

Malgré l’étalement des expéditions, compte tenu des volumes importants de fret saisonnier qu’elle a encore eu à traiter cette année, Cathay Pacific a déployé une main d’œuvre renforcée. Une réorganisation spécifique des équipes a été mise en oeuvre sur sa plateforme de Paris-CDG. Deux vols spéciaux en Boeing 747-8F tout cargo, qui offrent une capacité d’emport de 105 tonnes de Beaujolais nouveau, soit le poids maximum, ont été prévus en complément des vols cargos réguliers ainsi que des expéditions sur des vols passagers, opérés en Boeing 777-300ER.

Un dispositif d’envergure a également été mis en place à destination pour assurer la réception de cette cargaison spéciale. Place maintenant à la dégustation !

Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable est reconnue. Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.