Accueil » Transport Aérien » Le Beaujolais nouveau n’est plus ce qu’il était !

Le Beaujolais nouveau n’est plus ce qu’il était !

Chargement de beaujolais nouveau 2010 sur l'aéroport Lyon-Saint Exupéry

Chargement de beaujolais nouveau 2010 sur l'aéroport Lyon-Saint Exupéry. © Aerobuzz.fr

Finie la mobilisation générale des avions-cargos du monde entier, le beaujolais nouveau est désormais écoulé dans les soutes régulières…

En avançant de deux semaines la date de « libération » des expéditions de beaujolais nouveau, les autorités ont offert plus de souplesse aux négociants. Avant, ceux-ci n’avaient pas le choix. Il leur fallait affréter des avions-cargos pour réussir le tour de force d’expédier des millions de bouteilles à travers la planète en quelques jours seulement. « Il n’y a plus la même urgence qu’auparavant quand tout devait être bouclé en une semaine », souligne Giobatta Giusto, directeur commercial de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.