Accueil » Transport Aérien » Le futur Falcon SMS prend forme

Le futur Falcon SMS prend forme

Le nouveau Falcon SMS va bénéficier de tout le savoir-faire acquis par Dassault avec le 7X, notamment en matière de conception.

Depuis septembre 2010, des ingénieurs de tous les équipementiers et fournisseurs du programme Falcon SMS (Super Mid-Size) sont réunis à Saint-Cloud, au siège de Dassault Aviation. Pendant plus d’un an, ensemble, ils vont imaginer et concevoir, dans le moindre détail, le prochain biréacteur de la gamme Falcon. Ils se sont donnés jusqu’à fin 2011 pour, non seulement donner forme à l’avion, mais également pour préciser comment chaque élément qui le compose sera réalisé et pour anticiper son entretien durant son...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Le futur Falcon SMS prend forme
    Bonjour,

    Acteur dans la branche de la sous-traitance aéronautique, je souhaiterais obtenir davantage d’informations sur le projet SMS et les perpectives de maché sur ce type d’avion.

    Cordialement

    EF

    Répondre
  • Le futur Falcon SMS prend forme
    Bonjour Gil,
    une idee de l’equipementier qui va s’atteler au cockpit « EasyII »? Toujours Honeywell?
    Merci!

    Répondre
  • Le futur Falcon SMS prend forme
    Celui qui devait remplacer le Falcon 50 devrait finalement succéder au Falcon 2000.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.