Accueil » Les compagnies aériennes IATA redoutent la crise de la zone euro

Les compagnies aériennes IATA redoutent la crise de la zone euro

Pour 2012, l’Association du transport aérien international revoit à la baisse ses prévisions de profits qui passent de 4,9 milliards $ à 3,5 milliards $ (marge bénéficiaire nette : 0,6 %). IATA craint même des pertes de plus de 8 milliards aux cas où les gouvernements ne parviendraient pas à faire face à la crise des dettes souveraines dans la zone euro.

Si pour 2011, l’Association du transport aérien international (IATA) maintient ses prévisions économiques (6,9 milliards de dollars de profits et marge bénéficiaire nette de 1,2 %), en revanche pour 2012, elles les a revues à la baisse (4,9 milliards $ au lieu de 3,5 milliards $, et une marge bénéficiaire nette de 0,6 %). Un scénario catastrophe est même envisagé par les quelques 240 compagnies aériennes qui assurent 84 % du trafic aérien mondial. « La pire menace pour la...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Les compagnies aériennes IATA redoutent la crise de la zone euro
    Tout cela est inquiétant et ne présage rien de bon ni pour l’aviation ni pour le reste en général.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.