Accueil » IATA

IATA

Le transport aérien européen déplore les mesures visant les vols en provenance de Chine

Les compagnies aériennes représentées par A4E (Airlines for Europe) et IATA (International Air Transport Association), ainsi que les aéroports représentés par ACI Europe (Airports Council International), déplorent la recommandation adoptée conjointement par les États membres de l’Union Européenne, qui exige un test COVID-19 négatif pour les passagers voyageant entre la Chine et l’UE.

premium
Jusque-là, la guerre en Ukraine a un impact réduit sur le transport aérien

Les vols entre le reste du monde et la Russie, dont l’espace aérien est fermé aux compagnies occidentales, ne représentant que 1,3% du trafic mondial, l’impact de la guerre et des sanctions économiques reste relativement limité sur l’Europe selon l’IATA . En revanche, la hausse du pétrole (+121% en un an) ne laisse rien présager de bon pour les mois à venir…

Premières conséquences opérationnelles de la guerre d’Ukraine pour les compagnies aériennes

Alors que l’espace aérien de l’Ukraine était déjà contourné par la plupart des compagnies aériennes, plus un seul avion commercial ne survole le pays en guerre depuis jeudi 24 février 2022. A cela s’ajoute la décision de la Russie de bannir le Groupe IAG (British Airways, Iberia…) du survol de son territoire. De quoi compliquer les plans de vols vers l’Asie…

premium
Confiance retrouvée de courte durée pour les compagnies aériennes

Interrogés par IATA entre décembre 2021 et janvier 2022, les directeurs financiers et responsables du fret des compagnies aériennes avaient confié leur optimisme relatif sur un début d’amélioration de leur rentabilité. La guerre d’Ukraine avec ses conséquences sur le prix du pétrole et les restrictions de l’espace aérien risque d’avoir raison de la confiance affichée en début d’année.

Transport Aérien

L’IATA se félicite de l’assouplissement des règles sanitaires

La levée progressive des restrictions de voyages de l’Europe jusqu’à l’Australie commence à se faire ressentir de manière conséquence selon IATA qui signale même un véritable « boom » de la demande. L’association constate une augmentation de 11 points (sur un pourcentage) de vente de billets internationaux depuis fin janvier tout en pointant du doigt certains pays récalcitrants…

Transport Aérien

premium
2021 une nouvelle année chaotique sous le signe d’Omicron

2021 s’est traduite au niveau du trafic aérien mondial par un recul de -58,4% du nombre de passagers par rapport à 2019. C’est une légère amélioration si l’on compare au recul de -68,8% de 2020. L’IATA constate une nouvelle détérioration sur les ventes de billets en fin d’année, et appelle une nouvelle fois à la levée des restrictions sanitaires généralisées…