Accueil » Lufthansa et Etihad resserrent leurs liens

Lufthansa et Etihad resserrent leurs liens

James Hogan (à gauche), PDG d’Etihad Aviation Group, et Carsten Spohr, PDG de Lufthansa Group. © Lufthansa Group

Alors le partage de codes entre Lufthansa et Etihad est effectif depuis le 1er février 2017, les deux compagnies ont dévoilé le même jour les détails de leur nouveau partenariat commercial.

James Hogan, PDG d’Etihad Aviation Group, ne cache pas que le nouveau pas que les deux compagnies viennent de faire l’une en direction de l’autre n’est qu’une étape de plus vers un objectif plus ambitieux : « Ce partenariat est un tremplin pour une collaboration stratégique bien plus large entre nos deux organisations. »

Accord mondial

Les deux compagnies opèrent depuis le 1er février 2017 des vols en partage de codes entre Francfort, Munich et Abu Dhabi. L’accord sera prochainement étendu à Rio Janeiro et...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Cela sonne bien évidement comme étant digne d’une discussion de comptoir… mais a mes yeux cette alliance apparait comme digne de la « haute trahison » au sein de l’aviation commerciale.

    Répondre
  • « A l’évidence, face aux ambitions des compagnies du Golfe, Lufthansa joue la carte de l’alliance ».
    La dernière phrase de l’article résume tout le problème.
    (http://geopolis.francetvinfo.fr/lirresistible-envol-des-compagnies-aeriennes-du-golfe-82957)
    Jean-Cyril Spinetta, affirmait au Figaro : «Imagine-t-on par exemple qu’un ou plusieurs constructeurs automobiles puissent dire: « Mon propos n’est pas de gagner de l’argent mais des parts de marché »»? Si on les laissait faire sans réagir, ils tueraient l’industrie automobile mondiale. C’est ce que sont en train de faire ces compagnies du Golfe pour notre industrie.» A l’époque, le PDG s’étonnait de la capacité de ces compagnies à acheter plus de long-courriers que les groupes Lufthansa, British Airways et Air France cumulés.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.