Accueil » Transport Aérien » Présidentielle : Jeu de rôle obligé pour le transport aérien français

Présidentielle : Jeu de rôle obligé pour le transport aérien français

En cette période de campagne électorale, on attend des représentations professionnelles qu'elles revendiquent. Mais pour quel résultat ? © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Les compagnies aériennes, les aéroports, les pilotes de ligne… Chacun y va de ses revendications et de ses propositions pour tenter de redonner des couleurs au pavillon français. Comme souvent, malheureusement, ces catalogues de revendications ont des airs de lettre au Père Noël…

A chaque élection présidentielle, c’est un passage obligé. Une voie étroite et souvent sans issue, dans laquelle il convient de s’engouffrer, même si personne ne se fait d’illusion. Si les syndicats professionnels représentatifs n’empruntaient pas ce chemin, il leur le serait reproché. La démarche relève de l’attente de rôle. Alors, la Fédération nationale de l’aviation marchande (FNAM), l’Union des aéroports français (UAF) ou encore le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) y sont allés, cette fois encore, de leurs...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.