Accueil » Quand la ligne offre du sur-mesure

Quand la ligne offre du sur-mesure

Les compagnies ariennes développent des services personnalisés haut-de-gamme qui s’appuient sur l’aviation d’affaires.

21.02.2005

En 2002, Lufthansa a été la première grande compagnie à offrir des vols entièrement configurés en classe affaires entre l’Allemagne et les Etats-Unis. Il s’agissait d’Airbus A319 et de Boeing 737, équipés respectivement de 48 et 44 sièges. Sur des avions d’aussi faible capacité, il est en effet plus facile de gérer les contraintes de sûreté, aussi draconiennes soient elles, à l’embarquement. Une certaine confidentialité est également préservée à bord et le sentiment d’insécurité, très fort dans les mois qui ont suivi le 11 septembre 2001, était ainsi atténué.

Depuis la mise en service de cette nouvelle offre haut de gamme, le succès ne s’est pas démenti. Dans le souci de conserver une longueur d’avance sur ses concurrents, la compagnie allemande, propose depuis l’année dernière à ses clients de les préacheminer et de les postacheminer à bord de jets privés. Elle fait ainsi un pas de plus dans la combinaison transport régulier et vols privés.

Lufthansa a passé un accord commercial en 2005 avec le numéro un mondial de l’aviation d’affaires, l’américain Net Jets, pour le transport de ses clients entre leur domicile et ses hubs principaux de Francfort et Munich, mais aussi de Zurich dont elle fait bénéficier son partenaire Swiss. L’année dernière, elle a ainsi assuré une dizaine de transferts par jour, dont certains au départ de Lyon-Bron. Depuis cette année, elle propose même à ces clients d’aller les chercher à leur domicile ou à leur bureau en limousine, sans supplément de prix. Le transfert en jet privé est calculé en fonction de la distance, quel que soit le nombre de passagers à bord. Malgré ce service haut de gamme sur-mesure, il s’agit toujours de transport public.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.