Accueil » SAF : Les passagers Vueling passent à la pompe

SAF : Les passagers Vueling passent à la pompe

Vueling veut continuer à proposer des prix compétitifs malgré le prix élevé des carburants d'aviation durables. (SAF). © Vueling

La compagnie aérienne low cost Vueling offre la possibilité à ses passagers d’opter pour du carburant d’aviation durable (SAF) sur leur vol. Le client paie la différence entre le prix du kérosène classique et le SAF.

Vueling, compagnie aérienne du groupe IAG, et Exolum, leader européen dans le transport et le stockage de produits liquides, ont conclu un accord de collaboration pour intégrer le service Avikor dans le processus d’achat des billets d’avion. Par le biais d’Avikor, la plateforme d’Exolum, Vueling offre la possibilité à ses passagers de contribuer, sur la base du volontariat, à l’utilisation de carburant d’aviation durable (SAF) le jour de leur vol. Ce service est déjà disponible pour les réservations via l’application Vueling ou en accédant au site web de Vueling depuis des appareils mobiles. La version sur PC sera disponible début juillet 2022.

Le SAF coûte 3 à 5 fois plus cher que le carburant traditionnel. La production actuelle de carburant durable représente moins de 0,01% de la consommation mondiale de l’aviation. IAG, le groupe auquel appartient Vueling, est devenu le premier groupe aérien en Europe à s’engager à exploiter 10% de ses vols avec du carburant d’aviation durable d’ici 2030.

Avikor calcule les litres de carburant d’aviation durable (SAF) nécessaires pour réduire les émissions causées par les vols demandés par le client et introduit ce carburant dans le système d’avitaillement de l’aéroport, en remplacement du kérosène traditionnel. Le client paie la différence de prix entre les deux types de carburant. Chaque jour, Avikor envoie à l’aéroport le montant de SAF acquis pour les vols, et les clients reçoivent un message les informant que le SAF qu’ils ont acheté a été envoyé à l’aéroport.

De son côté, Vueling apportera la même quantité de carburant durable que chaque passager qui décidera de contribuer, doublant ainsi la participation apportée.

« Ce service permettra à Vueling de continuer à proposer des prix compétitifs et d’accélérer la transition vers des transports neutres en carbone et plus écologiques »

Franc Sanmartí, Directeur du développement durable, Vueling

Cet accord s’inscrit dans le cadre des objectifs fixés par le programme Flightpath Net Zero, par lequel la compagnie aérienne s’engage à atteindre zéro émission nette de CO2 d’ici 2050.

Les passagers qui ont contracté le service recevront un certificat accréditant le volume de carburant durable utilisé et les émissions de CO2 évitées, conformément à un processus certifié par AENOR en tant qu’entité indépendante.

Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable est reconnue. Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Bien qu’étant issu de la concurrence, je trouve l’initiative bien belle et à developper : Elle aura l’avantage de chiffrer le niveau d’acceptation des voyageurs pour le surcout de la decarbonation.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.