Accueil » Transport Aérien » Septième jour de grève pour les navigants de Cityjet basés à Paris

Septième jour de grève pour les navigants de Cityjet basés à Paris

Les navigants de Cityjet basés à Paris ont entamé, lundi 11 juin 2012, leur septième jour de grève. Ils demandent à l’Etat actionnaire son arbitrage.

Suite au refus de la direction de CityJet et d’Air France de fournir des garanties sur l’avenir de leur base d’exploitation parisienne, les pilotes, stewards et hôtesses de CityJet sont en grève illimitée depuis le 5 juin 2012. Selon le SNPL, « la participation à la grève est toujours aussi forte puisqu’elle dépasse 90% de participants ». Les navigants basés à Paris craignent pour la pérennité de leur compagnie qui est exclue de fait du périmètre du futur « pôle...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Septième jour de grève pour les navigants de Cityjet basés à Paris
    On ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre…. et la fermière. La société est Irlandaise et a aussi tiré profit d’AF et réciproquement toutes ces années…

    Répondre
  • Septième jour de grève pour les navigants de Cityjet basés à Paris
    Même si je trouve lamentable le dumping social fait par AF avec City Jet, il n’en reste pas moins que les employés basé à Paris – qui ont un contrat francais suite au prud’hommes (et je suis pour!!) – sont des salariés d’une compagnie Irlandaise dont la majeure partie de son activité ne semble pas être à Paris.

    Donc faire la grêve, j’ai envie d’être plutot favorable (ce cout ci), mais pour avoir quoi?

    Que les personnes basées Paris, et uniquement eux, deviennent des employées du futur pôle regional?
    Qu’en pense les autres salarié City Jet?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.