Accueil » Une nouvelle opportunité pour ATR au Japon

Une nouvelle opportunité pour ATR au Japon

La lettre d'intention entre ATR et Feel Air Holdings a été signé, le 18 juillet 2022, au salon de Farnborough. © ATR

ATR a signé une lettre d’intention avec Feel Air Holdings, portant sur une commande pouvant aller jusqu’à 36 appareils. La start up japonaise a pour vocation de redynamiser les régions du Japon à travers un modèle de franchise pour bâtir progressivement une famille de compagnies aériennes régionales qui couvriront différentes régions du pays.

Les turbopropulseurs ATR ont pour réputation d’être des défricheurs de lignes aériennes. C’est ce qui a sans doute retenu l’attention des porteurs de Feel Air Holdings. Ils entendent établir de nouvelles liaisons domestiques à travers tout l’archipel nippon, qui compte près de 100 aéroports en activité. Leur objectif est « d’optimiser la mobilité inter-régionale et intra-régionale, en créant un flux durable de personnes et de biens, et en contribuant aux économies locales tout en restant abordable et responsable. », explique ATR.

Feel Air entend constituer une flotte composée d’ATR 42-600 et d’ATR 72-600, auxquels viendront s’ajouter des ATR 42-600S, version à décollage et atterrissage courts qui facilitera l’accès aux petits aéroports régionaux. « Dans les années à venir, Feel Air Holdings prévoit de créer au moins cinq compagnies aériennes régionales, avec une flotte qui comprendra à terme 36 appareils ATR. », a déclaré Hideki Ide, Président exécutif de Feel Air Holdings.

Actuellement, 15 appareils ATR opèrent au Japon, exploités par trois compagnies aériennes. Deux autres compagnies devraient les rejoindre dans les mois à venir. Au total, ATR estime à 100 le nombre de ses appareils qui pourraient être exploités au Japon à moyen terme.

Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable est reconnue. Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.