Accueil » Jetfly prépare l’arrivée de son premier PC-24

Jetfly prépare l’arrivée de son premier PC-24
premium

Depuis plusieurs années, Jetfly intègre deux à trois PC-12NG dans sa flotte. En 2018, elle fera entrer deux biréacteurs PC-24 en plus. La compagnie d’aviation d’affaires basée au Luxembourg, à Londres et à Genève emploie 100 pilotes en CDI. Elle en recrute une vingtaine par an. En anticipation de la future réglementation européenne, elle est la cliente de lancement du programme UPRT (Upset Prevention and Recovery Training) d’Apache Aviation Training & Services.

14.06.2018

Depuis 2000, date de sa création, Jetfly a fait du chemin. Entre temps, elle a changé d’actionnariat. En 2010, elle a été rachetée par Cédric Lescop et Maxime Bouchard. Le premier était pilote d’aviation d’affaires (5.000 heures de vol sur Falcon). Le second est gestionnaire et financier. Ensemble, ils ont fait fructifier l’idée d’origine qui est d’offrir en propriété partagée des avions d’affaires d’entrée de gamme (au départ il s’agissait de TBM700) adaptés aux spécificités du marché européen en devenir.

200...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

7 commentaires

  • Allard jean michel

    -💥Quelle magnifique réussite !
    Sincères Félicitations au TOP management et à toute son équipe : Aussi bien à «  The Pilots Team » qu’à tous les équipes au sol

    – 💥Avec la belle perspective , de l’arrivée dans la flotte de ces jet PC : 24 ,
    Tous nos Voeux de réussite

    «  Have a nice and safe flight “

  • Hennequin

    Bonjour, trés interessant les infos de compagnie Jetfly.
    Savez vous ou son entretenu leurs avions ?

  • Philippe

    On m’a toujours pas dit comment ça se passe en cas de panne moteur à 400 ft après decollage par exemple avec un plafond à 200 ft ?

    • Pilotaillon, adepte de philosophie aérienne

      Simple, à Mende, on cible une route en contre-bas, avec la PTU qui va bien !
      Pourquoi s’inquiéter ? ….De plus la région n’est pas sujette à l’asphyxie routière :o)

    • Remi

      En monomoteur on est entraîné à gérer la panne.
      On m’a toujours pas dit comment ça se passe sur un multi en cas de panne totale à 400ft (contamination carburant ou autre), avec des pilotes non entraînés pour ça.
      Par contre on a aussi vu ce que ça donne la panne d’un des deux moteurs à 400ft sur un bi turboprop: une disymetrie quasi impossible à contrôler…
      Alors finalement, qu’est ce qui est vraiment plus dangereux ?

  • Alpha

    Superbe la photo du PC-12 au décollage de LFNB au petit matin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.