bose A20

Accueil » Aviation d'Affaires » Le Piper M600 arrive en Europe

Le Piper M600 arrive en Europe

Alors que l’EASA est sur le point de délivrer au turbopropulseur américain son certificat de type, Piper Aircraft organise, pour son nouveau M600, une tournée européenne de trois mois qui a débuté la semaine dernière à Friedrichshafen, dans le cadre du salon Aero 2017. A découvrir en juin prochain en France.

L’annonce de la certification par la FAA de la nouvelle hélice 5 pales de Hartzell a été faite au salon Sun’n Fun de Lakeland, la veille de l’ouverture du salon Aero de Friedrichshafen. © Martin Roy / Aerobuzz.fr

Le M600 est le nouveau vaisseau amiral de la gamme Piper. Le constructeur américain s’est appuyé sur le M500 pour accroître sa part du marché, sur le seul créneau d’aviation générale qui résiste au marasme, c’est-à-dire celui des turbopropulseurs. Avec sa nouvelle aile, le M600 offre de nouvelles performances, démontrées lors du convoyage du premier exemplaire.

Le prix catalogue du Piper M600 se situe aux environs de 3 millions d’euros. © Martin Roy / Aerobuzz.fr

Convoyage du M600 par la route des Açores

Piper a choisi la route des Açores pour venir en Europe. Le M600 est parti de son berceau de Vero Beach (KVRB), en Floride, pour rejoindre Pribram (LKPM) en république tchèque. Il est passé successivement par Atlantic City (KACY), Groton-New London (KGON), Saint-John (CYYT), Lajes (LPLA) aux Açores et la Corogne (LECO). La distance totale de 5.150 NM a pris très exactement 19 heures et 20 minutes, soit une vitesse moyenne de 266 kts. Piper fait état d’une consommation totale de 5.700 lbs.

Le Piper M600 est équipé de la suite avionique G3000. © Martin Roy / Aerobuzz.fr

A Friedrichshafen, Simon Caldecott, PDG de Piper Aircraft, a annoncé que la certification européenne était « imminente ». Elle était initialement prévue pour juillet 2016. Il s’agit en fait d’une validation. Au Brésil, cette phase a pris 30 jours et au Canada 60 jours, affirme l’avionneur américain. Une équipe de l’EASA s’est rendue en novembre 2016 à Vero Beach.

Le M600 annoncé en France, cet été

Le Pipier M600 est propulsé par l’incontournable turbine PT6A de Pratt&Whitney, dans sa version -42A de 600 ch qui confère une vitesse maximale de croisière de 274 kts (507 km/h). © Martin Roy / Aerobuzz.fr

Simon Caldecott qui sait qu’il ne faut jamais s’avancer tant que le dossier est entre les mains de l’administration de tutelle, espère toutefois que le M600 obtiendra sa certification européenne avant la fin de sa tournée en Europe.

Au cours des trois mois à venir, le nouveau Piper va successivement être présenté aux clients potentiels au Danemark, en république Tchèque, en Allemagne, en Suisse et enfin en France. Il sera ainsi présent à Lyon, au salon de l’aviation légère, les 8, 9 et 10 juin 2017.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Bannière Tbm910
cfc

Sur Facebook