Accueil » Bilan mitigé pour les constructeurs d’aviation générale

Bilan mitigé pour les constructeurs d’aviation générale
premium

Au troisième trimestre 2017, les livraisons d’avions neufs confirment la tendance à la hausse du marché des avions à pistons, la fébrilité des turbopropulseurs et l’atonie des jets d’affaires. Les nouveautés soutiennent la tendance.

14.11.2017

Sur les neuf premiers mois de 2017, le biréacteur léger HondaJet est au troisième rang des meilleures livraisons. Côté monomoteurs à pistons, la première place revient au SR22T de Cirrus, et du côté des turbopropulseurs, le Grand Caravan de Cessna garde la tête. © Honda Aircraft

Sur les neuf premiers mois de l’année 2017, GAMA (General Aviation Manufacturers Association) note une très légère hausse de +1,7% du nombre des livraisons d’avions neufs, mais une baisse plus sensible de l’ordre de -2,8% de leur valeur. Sur les trois premiers trimestres, sur le marché de l’aviation générale, les constructeurs ont livré 1.532 avions contre 1.506 un an plus tôt, et facturé 13,2 Md$ contre 13,5 Md$. Toutefois, sur le seul troisième trimestre, en nombre (531 contre 537), comme...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

  Identifiez vous pour voir le contenu !

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.